Critique du film Baywatch – Alerte à Malibu de Seth Gordon avec Dwayne Johnson, Zac Efron,

Baywatch
Dans la même veine que l’adaptation de la série 21 Jump Street il y a quelques années, voici celle de la série que je regardais de temps en temps ado : Alerte à Malibu peuplée de beaux gosses aux abdos gonflés, de gros boobs (gonflés aussi) et de belles pin-ups qui passaient leur temps à courir au ralenti entre deux sauvetages sans oublier quelques enquêtes et amourettes. Bref un plaisir coupable ce qui est absolument retranscrit dans le film avec les gags potaches en plus.

BaywatchSi vous n’aimez pas les gags lourds en dessous de la ceinture passez votre chemin car Baywatch le film en est bourré ! Le scénario tient sur deux lignes tel un épisode de la série en effet il est question d’une promotrice immobilière véreuse menace la baie, alors que l’équipe de choc des maîtres nageurs dirigés par Mitch Buchannon fait passer une épreuve afin de recruter de nouveaux stagiaires.

Côté casting on retrouve l’ancien catcheur Dwayne Johnson « The Rock » avec ses muscles tatoués et un capital sympathie élevé (et accessoirement une voix qui ressemble à celle de Barack Obama…) également Zac Efron le beau gosse pour adolescentes gonflé à bloc, ancien champion de natation qui se la pète même s’il veut bien faire et se plante souvent; ainsi que des actrices pour la plupart pas très inconnues qui font le rôle de potiches, rien de nouveau, pour le coup l’esprit de la série est toujours là de ce point de vue, navrant mais assumé.
En effet Baywatch c’est aussi plein d’auto-dérision donc tout est totalement assumé même si l’overdose des gags pipi-caca se fait sentir avant la fin du film, ceci dit les dialogues entre Dwayne Johnson et le jeune Matt Brody qu’interprète Zac Efron m’ont fait plus rire que ce type de blagues…

En bref, un bon divertissement rempli d’actions (pas toujours bien filmées, merci au cascadeur de The Rock), de clins d’oeil à la série, dommage que la musique du générique n’était pas plus présente et que la B.O soit trop omniprésente à contrario. Mettez votre cerveau de côté et à l’approche de l’été, ça donne envie de se baigner, sortez les maillots de bain oranges et vos bouées, Baywatch – Alerte à Malibu est de retour au ciné !

Baywatch – Alerte à Malibu débarque au cinéma le 21 juin 2017. Vu en VOSTFR

Quelques extraits :

Avis – Documentaire : Histoires de la Plaine de Christine Seghezzi
Avis Direct-to-vidéo : Guardians, un film de super-héros russes !
Avis Direct-to-vidéo : Clown de Jon Watts avec Andy Powers, Laura Allen, Peter Stormare
Critique du film – La Planète des Singes, Suprématie de Matt Reeves avec Andy Serkis, Woody Harrelson, Steve Zahn
L’Exposition Valerian et Laureline en mission pour la Cité
Critique du film Baby Driver de Edgar Wright avec Ansel Elgort, Kevin Spacey, Lily James

No Comments

Leave a Comment.

La planètes des singes : Suprématie