Critique du film Burn Out de Yann Gozlan avec François Civil, Olivier Rabourdin, Manon Azem

Burn out Réalisateur du très bon thriller Un Homme Idéal interprété par Pierre Niney, Yann Gozlan recrute son copain le jeune qui monte qui monte François Civil. Déjà vu notamment dans Five mais aussi dernièrement dans Ce Qui Nous Lie, Made in France, La série Dix pour Cent et discrètement dans 20 ans d’écart, La Stratégie de la Poussette, Frank…François Civil est un jeune acteur que je « suis » si bien que lorsque l’on m’a proposée de voir Burn Out j’ai accepté ! Pourtant ce n’était pas gagné car un des principaux sujets est tout de même la moto (superbike) et première bonne nouvelle pas besoin d’être accro à cet engin ou aux courses pour apprécier le film.

C’est l’histoire de Tony un jeune père modeste séparé de la mère de son fils qui ne rêve que d’une chose devenir pilote professionnel. Ses plans sont modifiés lorsqu’il apprend que celle-ci est liée à la pègre manouche. Lorsque la vie et celle de son fils est menacée il accepte d’être un Go-faster la nuit en transportant de la drogue, bravant tous les dangers et qui va le mener au point de rupture…Au Burn out (jeu de mot pour les connaisseurs ou pas…)

burn out - François Civil

Sur un scénario plutôt simple adapté librement du roman « Balancé dans les cordes » qui lui se passait dans le milieu de la boxe, Burn Out est un film prenant, tendu où l’on se laisse surprendre à vivre ce que vit ce jeune Tony pris dans une spirale infernale. Plutôt taiseux avec ses airs juvéniles et torturés où l’émotion passe plutôt par le regard, l’on éprouve une empathie immédiate pour cet anti-héro qui subit beaucoup entre montée d’adrénaline, pression et fatigue.

Avec des plans de nuit de courses de moto magnifiquement filmés, Burn Out est un bon petit film d’action pour débuter cette nouvelle année, je vous le conseille vivement, accrochez-vous à votre siège !

Burn Out sort au cinéma le 3 janvier 2018. Projection suivie d’une session Q/A avec le réalisateur et le pilote principal pour les scènes de moto.

Avis Vidéo – Otez-moi d’un doute
Avis Vidéo – Seven Sisters de Tommy Wirkola avec Noomi Rapace, Glenn Close, Willem Dafoe
Mon Top Ciné ou les films que j’ai préférés en 2017
Critique du film : Downsizing d’Alexander Payne avec Matt Damon, Christoph Waltz, Hong Chau
Avis Video – 120 Battements par minute de Robin Campillo avec Nahuel Perez Biscayart, Arnaud Valois, Adèle Haenel
Terminé – Gagnez des DVD de la comédie romantique Amour à New-York !

No Comments

Leave a Comment.

La planètes des singes : Suprématie