Critique Super 8 de J.J Abrams

Super 8Synopsis : Été 1979, une petite ville de l’Ohio. Alors qu’ils tournent un film en super 8, un groupe d’adolescents est témoin d’une spectaculaire catastrophe ferroviaire. Ils ne tardent pas à comprendre qu’il ne s’agit pas d’un accident. Peu après, des disparitions étonnantes et des événements inexplicables se produisent en ville, et la police tente de découvrir la vérité… Une vérité qu’aucun d’entre eux n’aurait pu imaginer. Sortie en salles le 3 Août 2011

Back to The Future, euh non to the Past en fait. C’est un peu là où nous emmène le nouveau film de J.J Abrams, le réalisateur à l’origine des géniales séries : Alias, Lost et Fringe. Côté Hollywood, il nous a offert déjà du grand spectacle avec Mission Impossible 3, Star Trek et CloverField en tant que producteur pour ce dernier. Il revient donc en tant que réalisateur avec Super 8 un film de Science-Fiction comme au bon vieux temps mais avec des effets spéciaux d’aujourd’hui…Film tant attendu à l’image du buzz mystérieux qui tissait sa toile petit à petit sur le web, depuis plus d’un an, renforcé par des mystères peu à peu élucidés par les fans via des messages, images cachées, sites viraux et vidéos

L’histoire se passe à la fin des années 1970 dans une petite ville de banlieue américaine où pour le côté cliché, en compagnie de jeunes (pré)ados avec des parents célibataires pour les 2 principaux personnages interprétés par Joel Courtney et Elle Fanning. Il faut dire que les 2 jeunes acteurs sont plutôt remarquables dans leur interprétation loin de leur époque actuelle. A suivre car ils semblent prometteurs…
Devant Super 8, si vous faîte partie des trentenaires, vous aurez l’impression de revoir un peu votre jeunesse, si vous aviez un peu près le même âge qu’Elliot lorsque vous avez vu E.T (au cinéma bien sûr), ces comportements plein d’innocence sans appareils ou autres équipements High Tech, plutôt prêt à se raconter des histoires, à faire fonctionner son imagination un maximum mais aussi commencer à éprouver des sentiments amoureux. Voilà ce que vous fera revivre Super 8 au fur et à mesure,…
Bref nos deux jeunes tourtereaux sont entourés d’une belle brochette de copains qui forment une sacrée équipe, qui l’a encore, vous fera penser aux Goonies ou bien dans un registre un peu plus grave à la bande de Stand by Me. Ils ont tous un seul et unique but: tourner un film de zombies à l’aide d’une caméra Super 8. Ce qui va les conduire à être témoins d’une catastrophe à savoir un accident de train dont les wagons renferment une chose mystérieuse… Je ne vous en dit pas plus mais je peux vous dire que l’accident est très spectaculaire à l’image du crash de l’avion de l’épisode 1 de la série Lost mais puissance (4 :) 1000. En effet, Super 8 ne lésine pas sur les moyens, niveau effets spéciaux et les apparitions furtives de la force mystérieuse vous feront sursauter de nombreuses fois si vous rentrez rapidement dans le film.
Certains reprocheront le manque d’imagination de la part du réalisateur en ayant regroupé tous les films de Spielberg des années 80 de notre enfance. En même temps ce n’est pas un hasard si c’est sa société qui produit le film…Mais pour ma part cela ne m’a pas du tout gênée, Super 8 est un très bon film de Science-Fiction à l’ancienne, certes avec des clichés et un scénario qui n’est pas très original mais qui rappelle avec bonheur ce qu’est un vrai moment d’entertainment et après tout la fonction première du cinéma ! Il mêle à la fois, actions suspense, émotions et humour tout ça avec une pointe de nostalgie. On a d’ailleurs envie d’y retourner ! Un conseil : restez assis pendant le générique ;-).

Critique Film – A Couteaux Tirés avec Daniel Craig, Chris Evans, Ana de Armas, Jamie Lee Curtis,
Critique Film – La Reine des Neiges 2 avec les voix avec Emmylou Homs, Charlotte Hervieux, Dany Boon
Critique Film – J’accuse avec Jean Dujardin, Louis Garrel, Emmanuelle Seigner
Critique Film – Le Mans 66 (Ford v Ferrari) de James Mangold avec Matt Damon, Christian Bale
Avis Vidéo – Série The Purge Saison 1 disponible en Blu-ray et DVD
Critique Film – Hors Normes de Eric Toledano, Olivier Nakache avec Vincent Cassel, Reda Kateb

2 Comments

Leave a Comment.