Critique : Aux yeux de tous de Cédric Jimenez avec Olivier Barthelemy, Mélanie Doutey

Synopsis : 673 000 caméras de surveillance et des millions de webcams en France. Un hacker anonyme a piraté toutes les caméras de Paris et observe la ville à son insu. Petits délits et moments d’intimité volés, il voit tout. Jusqu’au jour où un attentat dévaste la gare d’Austerlitz. La police se met sur la piste d’un groupe satellite d’Al-Qaïda. Le hacker réussit, lui, à trouver les images de l’explosion et découvre que c’est un jeune couple qui a posé la bombe… A l’aide des caméras de la ville, il décide de traquer les coupables. Sans le savoir il va mettre le doigt dans un terrible engrenage. Sortie en salles le 4 avril 2012

Premier film de Cédric Jimenez en tant que réalisateur, lui qui avait participé à différents niveaux, au thriller « Le Scorpion » et au film futuriste « Eden log », il nous présente le thriller « Aux yeux de tous », film sur des sujets plutôt actuels tels que : la vidéo-surveillance, les hackers, le mouvement Anonymous, les politiques et leur méthode de communication ainsi que le terrorisme.
Sur un concept original qui pourra peut-être dérouter certains spectateurs, le film est montré du point de vue de caméras de surveillance qu’a piratées un jeune hacker, parti pris qui vous plongera au coeur de l’intrigue dans ce thriller plutôt prenant et haletant.

Certes, si certains piratages de webcams ou autre caméras « publiques » peuvent paraître faciles aux mains de ce jeune hacker sans que personne ne s’en aperçoive, si l’interprétation des personnages sont parfois simplistes et manquent de dimension comme le personnage d’Olivier Barthelemy et de Mélanie Doutey, on se laisse prendre malgré nous à l’instar du jeune pirate anonyme dans l’engrenage de cette histoire actuelle dont les conséquences apparaissent sans retours.
Rythmée par une bonne musique électronique qui accentue les scènes d’action, le suspense et les courses poursuites, Aux Yeux de tous est un thriller original, avec des scènes percutantes dont on imagine que le montage a été un sacré travail et surtout les effets spéciaux pour créer des raccords parfaits entre les prises. Sans oublier que le film nous fait prendre conscience que vivant dans de grandes agglomérations nous sommes de plus en plus surveillés, mais est-ce vraiment pour notre sécurité ?

Sortie VOD – Les enquêtes du Département V : Dossier 64
Critique Film – Apprentis Parents de Sean Anders avec Mark Wahlberg, Rose Byrne, Octavia Spencer
Critique Film – Le Chant du Loup de Antonin Baudry avec François Civil, Reda Kateb, Matthieu Kassovitz, Omar Sy
Sortie Vidéo – Frères Ennemis de David Oelhoffen avec Matthias Schoenaerts, Reda Kateb, Sabrina Ouazani
Critique Film – Alita : Battle Angel de Robert Rodriguez avec Rosa Salazar, Christoph Waltz
Sortie Vidéo – Burning de Lee Chang Dong avec Yoo Ah-In, Steven Yeun, Jeon Jong-seo

No Comments

Leave a Comment.