Critique du film The Big Short, Le Casse du Siècle avec Christian Bale, Steve Carell, Ryan Gosling

the big short Dans la lignée de Wall Street, le loup de Wall Street et surtout Margin Call, Le Casse du Siècle (The Big Short en V.O), vous l’aurez compris n’a rien d’un film de braquage et apporte un angle de vue complémentaire sur la crise financière des sub-primes qui a sévit dans un premier temps aux Etats-Unis dans les années 2000. Adapté du best-seller The Big Short: Inside the Doomsday Machine dont l’auteur est aussi à l’origine d’un autre livre adapté en film Le Stratège où Brad Pitt jouait le premier rôle.
Back to 2005, quatre hommes anticipent l’explosion de la bulle financière du marché immobilier et vont parier contre les banques. Entre le geek génie asocial interprété par Christian Bale, l’idéaliste celui qui veut sauver les particuliers et révéler ce scandale (Steve Carell), L’ambitieux (Ryan Gosling) et les deux jeunes qui veulent se faire un max de blé conseillé par un ancien gourou de la finance (Brad Pitt) qui s’est retiré à la campagne pour fuir le monde impitoyable de la finance, il est parfois difficile de suivre quelle organisation chacun représente. De part sa construction le film déroute un peu, comme une succession de sketches frôlant parfois le documentaire tout en injectant une dose de comique, vulgarisant avec humour certains montages financiers via des actrices caricaturales que je vous laisserai découvrir…Le tout est parfois brouillon mais l’ensemble reste dynamique pour ne pas nous ennuyer et nous faire comprendre cette crise.

Les acteurs portent le film et sont dans des rôles à contre courant avec en tête Christian Bale et Steve Carell, ils sont d’ailleurs tous les deux nommés aux Golden Globes en tant que meilleurs acteurs en plus du meilleur film et du meilleur scénario.

En bref, The Big Short est une comédie intelligente qui une fois de plus révèle simplement que plein de compagnies intermédiaires se sont fait un paquet de fric sur du vent, que personne ou presque n’est passé par la case prison et qu’encore une fois le particulier lambda est celui qui a (presque) tout perdu alors que nos gouvernements (donc nous) n’ont pas hésité à sauver nos chères banques. Comme dirait Steve Carell : un vrai film d’horreur !

Le Casse du Siècle sort au cinéma le 23 décembre 2015. Vu en VOSTFR

Rattrape Vidéo – L’Heure de la Sortie avec Laurent Lafitte, Emmanuelle Bercot, Pascal Greggory
Critique Film – Tolkien avec Nicholas Hoult, Lily Collins, Colm Meaney
Critique Film – Parasite de Bong Joon-Ho
Critique Film – Ma de Tate Taylor avec Octavia Spencer
Rattrape Vidéo – L’Intervention de Fred Grivois avec Alban Lenoir, Olga Kurylenko
Rattrapage Video – L’Incroyable Histoire du Facteur Cheval de Nils Tavernier

1 Comment

  1. J’ai été le voir deux fois, avec le sentiment lors de la première de n’avoir pas forcément tout retenu, et un peu submergé par les sentiments parfois forts du jeu des acteurs. Franchement je ne pensais pas voir Steve Carell me faire avoir un jour la larme à l’œil.. On finit par retrouver une colère sourdre au fond de soi, le film dans son ensemble réussissant à être aussi pédagogique qu’émouvant, et par son sujet, consternant.

    Reply