Test DVD : The Princess Bride de Rob Reiner

Synopsis : Que peut bien faire un petit garçon cloué au lit par la grippe, condamné à écouter les conseils des grands et même de subir un grand-père rabat-joie, au lieu d’aller faire les quatre cents coups avec ses copains ?Et voilà en plus que le papy se met en tête de lire à haute voix un conte de fée aux antipodes de Superman et de Rambo !Au Moyen-Age, dans le pays imaginaire de Florin, la belle Bouton d’Or se languit après le départ de son bien-aimé Westley, parti chercher fortune et qu’elle croit mort. Cinq ans plus tard, elle accepte d’épouser le prince Humperdinck pour qui elle n’éprouve aucun amour. Mais peu avant son mariage, elle est enlevée par trois bandits et entraînée dans une aventure mouvementée au cours de laquelle elle retrouvera sa raison de vivre… Sortie en DVD le 1er Mars et distribué par Metropolitan

The Princess Bride est un film sorti en 1987, pour ma part plutôt inaperçu, quoique l’on trouve pas mal de fans et nostalgiques sur le web, ce qui m’a d’ailleurs poussée à me porter volontaire pour le tester…The Princess Bride est un peu ce genre de film qui se déroule comme un conte, donc à priori directement destiné à un public de jeunes enfants…Mais dont les parents peuvent être également séduits. En effet, le film est un peu un hommage à ceux de capes et d’épées et autres histoires romantiques, son originalité provient de ses dialogues dont l’humour s’adresse à la fois aux enfants et aux plus grands par le ton ironique de certaines scènes et gags. Si les décors sont pauvres et démontrent un manque de moyens flagrant entre papier mâché et studios à gogo, on se plaît tout de même à suivre les péripéties et aventures de la princesse et de son bien-aimé.
Malgré tout je m’attendais à un peu plus de la part du scénario, je n’ai pas été complètement transportée par l’histoire et il est indéniable qu’il y a 20 ans je l’aurais été certainement plus…Dans tous les cas un film à regarder avec vos enfants dès 6 ans, vous profiterez tout de même du spectacle loin des effets spéciaux en images de synthèse.

La princesse est interprété par Robin Wright (Penn) qui à l’époque voulait sortir un peu de son rôle dans le Soap Santa Barbara, le prince par Cary Elwes tous jeunes tous les 2 mais dont ce dernier s’éclate…On verra le célèbre Peter Falk (Columbo) ainsi que le catcheur « André le Géant » célèbre dans les années 70-80 pour son physique hors-normes.
A noter que le film est adapté du roman éponyme de William Goldman qui a contribué activement à l’adaptation du scénario.

Ci-dessous les détails techniques du DVD dont l’image n’est pas exceptionnelle mais qui comprend un bonus d’environ15′ sympathique qui retranscrit la bonne humeur du tournage et permet de voir les acteurs qui ont disparu ou vieilli…

Audio : Français Dolby Digital 5.1, Anglais Dolby Digital 5.1 
Vidéo : Format 16/9 compatible 4/3, Format cinéma respecté 1.85, Format DVD-9, Film en Couleurs
Sous-titre : Français
Test rendu possible par Cinetrafic.fr

Critique Film – Ne Coupez Pas ! de Shin’ichirô Ueda
Rattrapage Vidéo – Casse-Noisette et les quatre royaumes
Critique Film – Simetierre avec Jason Clarke, Amy Seimetz, John Lithgow
Prochainement – Donnybrook de Tim Sutton avec Jamie Bell, Frank Grillo, Margaret Quallet
Critique Film – Le Parc des Merveilles avec les voix de Marc Lavoine, Frederic Longbois, Odah
Sortie VOD – Les enquêtes du Département V : Dossier 64

No Comments

Leave a Comment.