Série : Misfits saison 1 par Howard Overman

Synopsis : Cinq jeunes marginaux qui n’ont rien en commun se retrouvent en même temps à devoir remplir des travaux d’intérêts généraux. Un jour, ils essuient un puissant et étrange orage et, au sortir, se retrouvent tous affublés de supers pouvoirs…

On ne présente plus les séries venus d’Outre-Manche qui ont, depuis quelques années, gagné leur place face aux américains avec notamment côté SF/Fantastique : Dr Who, Sanctuary, Torchwood.Life on Mars..Si Misfits se classe dans ce genre, c’est aussi une série dramatique, à l’humour souvent décalé, avec également du suspens  et aux propos assez crus…Bref elle ne s’adresse pas seulement aux teenagers.Certains parlent d’un mélange de Skins (série que je n’ai pas encore vue) et Heroes (série que j’ai abandonnée après la seconde saison)… Nos 5 jeunes (super) héros malgré eux, ne ressemblent pas aux tops-models qu’on a l’habitude de croiser dans les séries US et c’est tant mieux car ils n’en sont pas pour le moins attachants, au contraire.


Condamnés à remplir des travaux d’intérêts généraux, les supers-pouvoirs (souvent liés à un trait de leur personnalité : invisibilité, lecture dans les pensées, retour dans le passé, et d’autres plus originaux et à découvrir…) vont les unir face à certaines personnes qui vont croiser leur route et qui ont hérité aussi de super-pouvoirs mais plutôt néfastes. Si tout cela paraît peu original, Misfits apporte vraiment une touche de renouveau dans le genre avec ses situations drôles et loufoques, et même si parfois les dialogues sont un peu « hard », ils sont plutôt la force de la série, car non dénués d’humour à travers notamment Nathan qui n’en finit pas de « casser » ses complices, sortir des blagues foireuses plutôt drôles ou parfois lourdes (selon)…Les personnages possèdent une histoire qui leur est propre et un caractère plus complexe qu’on ne pourrait le croire à la lecture de mes propos (malheureusement je ne veux pas vous en dire trop pour ne pas vous gâcher le plaisir :-). La série est tout de même assez noire, il y a quasiment des morts dans chacun des 6 épisodes qui constituent la saison 1. C’est donc très court mais assez pour développer chaque personnage avec des histoires plutôt sympathiques et deux fils rouges qui vous pousseront à vous « enfiler » rapidement l’intégralité des épisodes, sans parler du cliffhanger final. Bref à la fois thriller SF et comédie dramatique, je vous conseille fortement Misfits avec en plus une mention spéciale aux 5 acteurs (quasi-inconnus).
Face aux excellentes audiences la chaîne britannique E4 a donné le feu vert pour le tournage du saison 3 et les US réfléchissent  (malheureusement) à un éventuel remake…La saison 2 (7 épisodes) est actuellement en cours de  diffusion sur Orange cinéchoc. Merci à eux pour m’avoir donné l’occasion de découvrir la saison 1.

Critique Film – Ad Astra de James Gray avec Brad Pitt, Tommy Lee Jones
Sortie Vidéo – El Reino de Rodrigo Sorogoyen avec Antonio de la Torre
Sortie Vidéo : After, Chapitre 1 – L’adaptation de la célèbre saga littéraire
Sortie Video – Traîné sur le bitume de S. Craig Zahler avec Mel Gibson, Vince Vaughn
Rattrapage Vidéo – Monsieur (Sir) de Rohena Gera avec Tillotama Shome, Vivek Gomber
Critique Film – Tolkien avec Nicholas Hoult, Lily Collins, Colm Meaney

No Comments

Leave a Comment.