Avis DVD : La Loi du Marché de Stéphane Brizé avec Vincent Lindon

la loi du marché
Présenté en compétition au dernier festival de Cannes dans 9 catégories et qui est reparti récompensé avec le prix d’interprétation masculine pour Vincent Lindon qui joue remarquablement (encore) bien. La Loi du marché est un bout de vie, celle de Thierry. Un homme de 51 ans chômeur de longue durée qui tente de rebondir en trouvant un emploi au plus vite même sous qualifié pour simplement resté propriétaire de son appartement et payé les études de son enfant handicapé.

On connaît le réalisateur Stéphane Brizé et l’acteur impliqués dans le cinéma aux sujets sociétales au regard de leurs derniers films, ici La Loi du Marché est du même acabit et frôle même le documentaire. Avec un montage abrupte, de long plans séquences telle l’(excellente) émission Strip-Tease qui passait jadis sur France 3, Vincent Lindon n’a pas besoin de beaucoup parlé pour que l’on se sente concerné par ce qu’il vit, qu’on l’a vécu ou non d’ailleurs. Entre son entretien avec le conseiller Pôle Emploi inutile, son entretien d’embauche via Skype totalement stérile, qui manque d’humanité, son face-à-face avec ses ex collègues prêts à ne rien lâcher pour tenter d’être dédommager par leur ancien employeur pour les avoir licencier,…Thierry est fatigué de se battre mais surtout il veut aller de l’avant en se focalisant sur sa recherche de travail, l’échéance de ses aides venant à sa fin après 20 mois de chômage…

L’aspect documentaire du film est renforcé par les seconds rôles qui ne sont pas des acteurs professionnels mais des personnes jouant leur propre rôle. Avec des scènes qui s’étirent volontairement, souvent sans paroles et face à l’interprétation de Vincent Lindon où à travers ses non-dits il est impossible pour le spectateur de ne pas rester insensible face à ce que vit cet homme qui ne reçoit que des réponses négatives, qui lutte pour se faire entendre, le plus souvent en encaissant sans rien dire…Il finit par accepter un emploi d’agent de sécurité dans un supermarché et il se retrouve à surveiller à la fois les clients et les employés de ce magasin, au final à assister à l’humiliation des petites gens qui sont finalement dans la même détresse sociale que lui. Impossible de ne pas ressentir de l’empathie pour tous mais surtout pour lui…

En bref, La Loi du marché n’est pas un film que je dirais divertissant, simplement un film docu d’utilité publique, voire politique le miroir d’un fait de société sans misérabilisme ni patho, simplement celui d’un homme en fin de carrière, chômeur de longue durée, fatigué qui se bat face à un système contradictoire et qui l’enfonce au lieu de le relever.

La Loi du marché est disponible en vidéo depuis le 7 octobre, il est distribué par Diaphana.

Les productions françaises
Tous les films au top

Livre – Stephen King à l’écran, une rétrospective des adaptions au cinéma et à la télé
Critique Film – Maléfique, Le pouvoir du mal avec Angelina Jolie, Elle Fanning
Critique Film – Joker de Todd Philips avec Joaquin Phoenix, Robert De Niro
Test Blu-Ray – Aladdin de Guy Ritchie avec Will Smith, Mena Massoud, Naomi Scott
Concours Terminé –  Gagnez des DVD du film Mon meilleur ami
Critique Film – Ad Astra de James Gray avec Brad Pitt, Tommy Lee Jones

No Comments

Leave a Comment.