Avis DVD – Blood Father de Jean-François Richet avec Mel Gibson, Erin Moriarty

blood father Réalisateur Césarisé pour son diptyque sur l’un des plus célèbres criminels français Mesrine après être passé à la comédie avec le remake du film éponyme de Claude BerriUn moment d’égarement sympathique dans son genre. Il revient ici à l’action cette fois-ci pure et dure comme à l’époque des films des années 80-90 hollywoodiens et se paie le retour de Mad Mel pour l’interprétation de son personnage principal. Blood Father c’est John Link un ancien motard, alcoolique qui a aussi fait de la prison. Il a pourtant laissé sa vie passée au placard en étant maintenant tatoueur reclus dans son mobile home. Alors qu’il l’avait perdue de vue, sa fille de 17 ans l’appelle en détresse car elle est poursuivie par des narcotrafiquants qui sont sans pitié.

Blood Father est donc un film « Badass » et on doit dire que ce père en quête de rédemption colle plutôt bien à Mel Gibson. A l’instar de La rançon et Hors de contrôle, le scénario se reposant fortement sur le revenge movie n’est pas super original mais assez suffisant pour nous tenir en haleine du début jusqu’à la fin avec son lot de scènes d’actions plutôt brutes et réalistes, de gun fights, que cela soit en moto ou dans une caravane. Pas de chorégraphies asiatiques esthétiques mais plutôt du lourd qui ne fait pas de détour avec le côté crasseux et désertique et une touche de Sons of Anarchy pour les gangs.

Présenté au dernier festival de Cannes hors compétition en séance de minuit, Blood Father est une bonne série B qui n’annonce pas le grand retour de Mel qu’on espérait en tant qu’acteur même si il est plutôt convainquant(on préfèrera son retour en tant que réalisateur avec son puissant Tu ne tueras point) et que l’on comprend certaines métaphores entre sa vie derrière la caméra et celle devant. L’ensemble reste un divertissant bien plaisant et c’est déjà pas Mel, mal !

Blood Father est disponible en vidéo depuis le 18 janvier 2017. Le DVD contient une interview du réalisateur et de l’acteur lors de leur venue au festival de Cannes 2016.

Critique Film – 1917 de Sam Mendes avec George MacKay, Dean-Charles Chapman
Sortie Blu- Ray – Roubaix une lumière d’ Arnaud Desplechin avec Roschdy Zem, Léa Seydoux, Sara Forestier, Antoine Reinartz
Critique Film – L’Adieu (The Farewell) de Lulu Wang avec Awkwafina, Tzi Ma, X Mayo
Test Blu-ray : Le Roi Lion de Jon Favreau avec les voix de Rayane Bensetti, Anne Sila, Jean Reno
Avis Vidéo –  Skin de Guy Nattiv avec Jamie Bell, Vera Farminga, Bill Camp
Critique Film – A Couteaux Tirés avec Daniel Craig, Chris Evans, Ana de Armas, Jamie Lee Curtis,

No Comments

Leave a Comment.