Critique : L’attentat de Ziad Doueiri avec Ali Suliman, Reymonde Amsellem, Evgenia Dodina

L'attentatSynopsis : Dans un restaurant de Tel-Aviv, une femme fait exploser une bombe qu’elle dissimule sous sa robe de grossesse. Toute la journée, le docteur Amine, israélien d’origine arabe, opère les nombreuses victime de l’attentat. Au milieu de la nuit, on le rappelle d’urgence à l’hôpital pour lui annoncer que la kamikaze est sa propre femme. Refusant de croire à cette accusation, Amine part en Palestine pour tenter de comprendre. En salles le 29 mai 2013. Présence du réalisateur pour la présentation du film. Vu en VOSTFR.

Adapté du roman et best-seller éponyme de Yasmina Khadra (pseudo de l’écrivain qui est en fait un homme), livre que je n’ai pas lu, L’attentat est donc un film, qui l’on comprend rapidement, aux dires de son réalisateur libanais Ziad Doueiri, n’a absolument pas été facile à faire…Les droits ayant été achetés d’abord par des studios américains qui ont voulu notamment imposer leur scénario et point de vue,…Ne trouvant pas d’accord, le projet est abandonné et quelques années plus tard, le réalisateur et sa co-scénariste récupèrent l’adaptation du livre et trouvent enfin les fonds et le soutien pour le tourner à la fois dans les Territoires et en Israël, avec une équipe mixte aussi bien au niveau des techniciens que des acteurs.

Au sujet sensible, L’attentat n’est pas un film politique et j’ai notamment trouvé qu’il ne prend partie justement d’aucune partie…On pourra toujours critiquer le fait qu’il montre surtout l’intégrisme islamiste mais je crois qu’il met bien en évidence le cercle vicieux de cette guerre interminable entre les pays arabes et Israël, la violence appelant la violence. Si donc l’environnement historique et actuel est omniprésent, l’attentat est avant tout une histoire d’amour, une enquête d’un mari sur sa femme qu’il croyait connaître durant cette dizaine d’années de mariage. Une remontée dans le temps et dans ses souvenirs pour essayer de comprendre celle qui aimait éperdument, le film n’apportant pas forcément de réponses bien précises. Il s’attache vraiment au personnage principal, le spectateur s’identifie à cet éminent médecin dont le monde s’effondre du jour au lendemain, à ce qu’il ressent. Tout cela est accentué par les nombreuses vues subjectives, où l’on suit ce docteur, donc de dos, justement joué par Ali Suliman. Il va mener son enquête, ne croyant pas au début à l’acte qu’a commis sa femme et va retourner notamment à Naplouse, dans sa famille, lui qui habite à Tel-Haviv, arabe naturalisé israélien.
En bref, L’attentat est un film chargé d’émotions, c’est un film lourd où vous ne pourrez rester insensibles mais qui est avant tout porté sur la notion de couple et de sa communication, les non-dits et autres secrets; et bien sûr il vous fera longuement réfléchir sur le conflit israélo-palestinien. Sachant qu’après vérification la fin du livre est différente du film et met plus en valeur ce conflit interminable, à mon humble avis.

A noter que le film a été censuré par la ligue des (21) pays arabes. Il a reçu énormément de prix lors de festivals, notamment L’Étoile d’Or au Festival International du Film de Marrakech ; le Prix du public et le Prix spécial de la critique au Festival ColCoa du film français à Hollywood; le Prix spécial du jury au Festival de San Sebastian.


L’Attentat – Bande annonce VO by Wildbunch Distribution

Sortie Vidéo : After, Chapitre 1 – L’adaptation de la célèbre saga littéraire
Sortie Video – Traîné sur le bitume de S. Craig Zahler avec Mel Gibson, Vince Vaughn
Rattrapage Vidéo – Les Fauves de Vincent Mariette avec Lily-Rose Depp, Laurent Lafitte, Camille Cottin
Rattrapage Vidéo – Monsieur (Sir) de Rohena Gera avec Tillotama Shome, Vivek Gomber
Rattrape Vidéo – L’Heure de la Sortie avec Laurent Lafitte, Emmanuelle Bercot, Pascal Greggory
Critique Film – Tolkien avec Nicholas Hoult, Lily Collins, Colm Meaney

No Comments

Leave a Comment.