Avis Vidéo – The Florida Project de Sean Baker avec Willem Dafoe, Brooklyn Prince

The florida project Nommés plus de 10 fois dans de nombreux festivals l’année dernière dont 4 fois lors de la quinzaine des réalisateurs à Cannes, The Florida Project est le deuxième film du réalisateur de Sean Baker. Nous suivons principalement la petite Moonee âgée de 6 ans dotée d’un sacré caractère. Elle erre avec ses copains du même âge dans un motel en banlieue de Disney World entre une autoroute, des terrains vagues et une zone commerciale. Elle vit avec sa très jeune mère qui tente de survivre entre plans et combines plus ou moins honnêtes.

Au Pays de Candy…

Filmé principalement à la hauteur de la petite Moone, on est rapidement plongé dans une ambiance bruyante, de cris, de pleurs, d’espièglerie alors que la misère sociale règne dans cet environnement aux couleurs très pops et acidulées.

Habitué aux casting sauvages, Sean Baker n’a pas dérogé à la règle pour The Florida Project. Ce sont de vrais locataires du Motel que l’on voit dans le film. De même pour les enfants ce n’était pas des acteurs professionnels, d’où ce sentiment de réalisme encore plus renforcé. Seul figure connue et paternelle Willem Dafoe qui interprète le gérant du motel. Il tente de trouver un équilibre essayant d’assurer le bon fonctionnement de son établissement tout en veillant sur ces petites familles paumées mono parentales pour qui il a de l’empathie. Tout comme lui on éprouve le même sentiment pour ces laissés pour comptes qui essaie de survivre, d’oublier la tristesse du quotidien.

The Florida Project

Si le film est malgré tout répétitif, il n’y a véritablement pas d’enjeux entre les bêtises de ces enfants qui s’amusent et le quotidien du motel entre va et vient des locataires dont leurs parents à peine plus vieux qu’eux. On est pourtant happé par ce film entre misère sociale et prise de conscience de son existence sous le soleil, entre innocence et bienveillance.

Somewhere over the rainbow

C’est tout là l’intérêt de The Florida Project, un film qui nous renvoie avec réalisme l’envers du décor du rêve américain sans aucun jugement ni morale. Malgré toute la tristesse du propos cela reste un film rayonnant, touchant et humain. En bref du très bon cinéma indépendant.

The Florida Project est disponible en DVD, BR et VOD dès le 9 mai. A voir dans les bonus : Le Making-of et le bêtisier.

>

Critique Film – Mutafukaz de Shojirou Nishimi, Guillaume « Run » Renard avec Orelsan, Gringe
Critique Film – No Dormirás de Gustavo Hernandez avec Eva de Dominici, Belén Rueda, Natalia de Molina
Terminé – Gagnez des DVD du film documentaire KEDI – Des chats et des hommes !
Avis Express Film – The Strangers: Prey at Night
Critique Film – Sherlock Gnomes avec les voix de Michael Gregorio, Flora Coquerel
Critique Film – L’Ile aux Chiens de Wes Anderson avec Bryan Cranston, Edward Norton, Bill Murray, Tilda Swinton, Scarlett Johansson

No Comments

Leave a Comment.

La planètes des singes : Suprématie