Critique Film – No Dormirás de Gustavo Hernandez avec Eva de Dominici, Belén Rueda, Natalia de Molina

No dormiras En provenance d’Amérique du Sud (Argentine, Uruguay) et de l’Espagne, No Dormirás est un film de genre qui oscille entre l’épouvante et le thriller. Nous suivons Bianca une jeune comédienne de théâtre qui se fait repérer afin d’interpréter le rôle principal d’une prochaine pièce basée sur une histoire glauque qui aurait existé. L’ensemble joué dans un ancien hôpital psychiatrique désaffecté…L’ambiance est posée. Pas tout à fait, car le plus effrayant est imposé par Alma l’initiatrice de cette expérience. Elle souhaite que les comédiens soient privés de sommeil afin qu’il puisse donner le meilleur d’eux-mêmes dans chaque rôle. Bianca finit par accepter avec sa copine de troupe théâtrale, une seule décrochera la rôle principal. Alors que leurs seuils de perception sont totalement brouillés, les actrices ressentent des choses de plus en plus étranges…

Si No Dormirás paraît assez convenu, le sujet de la privation de sommeil fait réellement froid dans le dos et apporte une nouveauté dans ce genre de films. Les acteurs sont très bons avec au premier plan Eva de Dominici (Bianca) ainsi que le sosie de Jessica Lange : Belén Rueda (Alma). Plutôt bien réalisé le film parfois un peu trop sombre à mon goût au niveau de l’image, est prévisible dans ces moments de Jump Scares mais est finalement plus original qu’il n’y paraît. Vous serez certainement surpris par la tournure des événements et le dénouement avec quelques twists au programme.

En bref No Dormirás est un film assez intéressant apportant sa pointe d’originalité et reposant à la fois sur un cast de qualité. Avec sa réflexion sur l’art et l’artiste, jusqu’où un.e artiste doit aller pour donner le meilleur de lui/elle-même ? Quel(s) sacrifice(s) est-il/elle prêt(e) à faire? Cela reste un petit film plutôt réussi, à voir si vous aimez frissonner et voir autre chose que de grosses productions outre-atlantique.

No Dormirás sort au cinéma le 16 mai. Vu en VOSTFR. Interdit aux moins de 12 ans.

Critique Film – Mutafukaz de Shojirou Nishimi, Guillaume « Run » Renard avec Orelsan, Gringe
Sortie Livre : Je me souviens…500 anecdotes de tournage par Jean-Pierre Jeunet
Avis Vidéo – The Florida Project de Sean Baker avec Willem Dafoe, Brooklyn Prince
Terminé – Gagnez des DVD du film documentaire KEDI – Des chats et des hommes !
Avis Express Film – The Strangers: Prey at Night
Critique Film – Sherlock Gnomes avec les voix de Michael Gregorio, Flora Coquerel

No Comments

Leave a Comment.

La planètes des singes : Suprématie