Critique : Un heureux événement de Rémi Bezançon avec Louise Bourgoin et Pio Marmaï

Synopsis : « Elle m’a poussée dans mes retranchements, m’a fait dépasser toutes mes limites, m’a confrontée à l’absolu : de l’amour, du sacrifice, de la tendresse, de l’abandon. Elle m’a disloquée, transformée. Pourquoi personne ne m’a rien dit ? Pourquoi on n’en parle pas ? » Un heureux événement ou la vision intime d’une maternité, sincère et sans tabous. Sortie en salles le 28 Septembre 2011.

Après « le premier jour du reste de ta vie », film sur les relations familiales, plus précisément entre un père et son fils, plutôt émouvant et très touchant que j’avais vraiment apprécié; Rémi Bezançon réalise cette fois, un film sur la maternité, l’avant, le pendant et surtout l’après. Adapté du roman éponyme d’Eliette Abécassis, il met (encore) en scène le jeune acteur Pio Marmaï, Louise Bourgoin et Josiane Balasko, pour les rôles principaux.
Plutôt drôle et léger au début, on suit l’évolution de ce jeune couple très amoureux qui décide d’avoir un enfant…S’en suit l’évolution de la grossesse de la future jeune maman interprétée magistralement par une Louise Bourgoin époustouflante d’autant plus qu’elle n’a pas (encore…) d’enfants dans la vraie vie…D’ailleurs ni le réalisateur ni Pio n’en ont…
Puis vient la naissance et « l’après » pendant les premiers mois du bébé; cette période souvent tabou, dont on parle peu, mise de côté comme dans les contes :…et ils eurent beaucoup d’enfants. Point.
Le film, certes, raconte une histoire personnelle, celle de l’auteur, mais tellement contemporaine où le baby-blues, l’allaitement, la ré-éducation du périnée, la transformation du corps (et de l’esprit) de cette jeune mère…Tant de sujets qui peuvent bouleverser une jeune femme qui, du jour au lendemain devient mère et qui peut parfois peiner à trouver ses repères dans sa vie de couple notamment. En effet, une grossesse, il faut le dire ce n’est pas que du bonheur, de même que l’arrivée de ce petit bébé dans votre vie notamment les premiers mois…C’est une adaptation constante à ses besoins d’où souvent des compromis et aussi un équilibre à retrouver dans le couple qui égale maintenant 3…Tout heureusement cette nouvelle vie est aussi contrebalancée par des moments de pur bonheur qui prennent le dessus et qui pour certains ne seront pas assez exprimés dans le film.

En tant que jeune maman, je me suis parfois retrouvée dans le film, à certaines étapes de cette grande aventure.
Réaliste avec notamment une des plus belles scènes du film, l’accouchement mêlant humour et moments plus graves, résume assez bien l’histoire ce couple. Pour la petite anecdote, le réalisateur et Pio Marmaï nous ont d’ailleurs expliqué qu’un nouveau-né de 22 heures avait joué (vécu) son propre rôle et qu’une grande tension régnait sur le plateau si bien qu’une seule prise a été faite et heureusement elle était parfaite.
Le film ne m’a absolument pas paru négatif contrairement à certaines spectatrices (sans enfants ?), il est d’ailleurs très drôle avec des moments sympathiques entre le couple, entre la présence des futures grands-mères qui caricaturent un peu l’image de la belle-mère. Mais, loin de tomber dans la facilité des clichés, le film est très actuel et toute future ou jeune maman se retrouvera. Quant à celles qui ne savent pas encore et qui pourraient être effrayées :), elles pourront prendre conscience qu’un enfant change votre vie, est beaucoup de responsabilités et que finalement tout est une histoire d’équilibre et de partage entre le papa et la maman, pour ne pas reproduire certaines erreurs de ce couple, notamment pendant les premiers mois de vie du bébé.

Encore une fois Rémi Bezançon a touché juste avec un regard objectif sur les étapes de la vie d’un couple devenus parents dans cette histoire portée par deux jeunes acteurs talentueux dont l’alchimie brille à l’écran. Vivement le 3ème film de Rémi Bezançon !

Sortie Vidéo – La Nuit a dévoré le monde de Dominique Rocher avec Anders Danielsen Lie, Golshifteh Farahani, Denis Lavant
Livre : Mel Gibson le bon, la brute et le croyant de David Da Silva
Sortie Vidéo – En Guerre de Stéphane Brizé avec Vincent Lindon
Critique – Nos Batailles de Guillaume Senez avec Romain Duris, Laure Calamy, Laetitia Dosch
Critique Film – La Nonne de Corin Hardy avec Taissa Farmiga, Demian Bichir, Jonas Bloquet
Sortie Vidéo – Otages à Entebbe de José Padilha avec Daniel Brühl, Rosamund Pike, Eddie Marsan

1 Comment

  1. voilà un film que j’ai trés envie de voir, car moi aussi j’avais adoré le plus beau jour du reste de ta vie, et là, l’ thème m’interesse vraiment… pour rebondir sur ton article, je peux te dire que j’avais lu le roman d’abecassis, qui pour le coup était super pessimiste sur la grossesse et l’accouchement…mais visiblement bezancon a rendu le film moins sombre et moins critique sur cette période de la vie…

    Reply

Leave a Comment.