Critique : Monstres Academy de Dan Scanlon avec Billy Crystal, John Goodman, Peter Sohn

Monstres AcademySynopsis : Même quand il n’était qu’un tout petit monstre, Bob Razowski rêvait déjà de devenir une Terreur. Aujourd’hui, il est enfin en première année à la prestigieuse université Monstres Academy, où sont formées les meilleures Terreurs. Son plan de carrière bien préparé est pourtant menacé par sa rencontre avec James P. Sullivan, dit Sulli, un vrai crack qui a un don naturel pour Terrifier. Aveuglés par leur désir de se prouver l’un à l’autre qu’ils sont imbattables, tous deux finissent par se faire renvoyer de l’université. Pire encore : ils se rendent compte que s’ils veulent que les choses aient une chance de rentrer dans l’ordre, ils vont devoir travailler ensemble, et avec un petit groupe de monstres bizarres et mal assortis… En salles le 10 juillet 2013. Vu en VOSTFR et 2D.

Après Rebelle et Les mondes de Ralph, Pixar/Disney revient avec la pré quelle de Monstres et Compagnie, 12 ans plus tard. Sans grande originalité donc et sans trop prendre de risques puisque l’on retrouve les mêmes personnages du premier épisode Bob et Sulli, où ils n’étaient pas encore des terreurs d’élites à cette époque, mais rêvaient de l’être. Ils font donc connaissance lors de leur première année à l’université Monstres Academy.

On a à faire un buddy movie, avec les clubs d’étudiants typiques dans les universités américaines, où nos deux héros qui se détestent au début, vont devoir allier leurs forces s’ils veulent devenir de vrais monstres. Vont se suivre une série d’épreuves toutes drôles les unes comme les autres, et sans surprises puisque l’équipe de loosers va rester dans la compétition…Le film fourmille pleins d’idées au niveau des différents monstres, parents, professeurs et élèves et ce, pour notre grand plaisir.

En bref, le savoir-faire niveau animation de Pixar est toujours là, le film est assez fun et coloré, le scénario est un peu paresseux sans grandes idées et la morale est là avec les valeurs de l’amitié, solidarité, persévérance, notamment. Le film plaira aux parents comme aux enfants (à partir de 5 ans) mais ce n’est pas un Pixar qui restera dans les mémoires même si l’on passe un très bon moment devant. Un film d’animation bien rafraîchissant pour cet été et c’est déjà bien suffisant !

Critique Film – La Reine des Neiges 2 avec les voix avec Emmylou Homs, Charlotte Hervieux, Dany Boon
Critique Film – J’accuse avec Jean Dujardin, Louis Garrel, Emmanuelle Seigner
Critique Film – Le Mans 66 (Ford v Ferrari) de James Mangold avec Matt Damon, Christian Bale
Avis Vidéo – Série The Purge Saison 1 disponible en Blu-ray et DVD
Avis vidéo – Terra Willy, Planète Inconnue avec la voix de’Edouard Baer
Critique Film – Hors Normes de Eric Toledano, Olivier Nakache avec Vincent Cassel, Reda Kateb

No Comments

Leave a Comment.