Critique Film – Le Parc des Merveilles avec les voix de Marc Lavoine, Frederic Longbois, Odah

Le parc des merveilles Le Parc des Merveilles est un parc d’attractions né de l’imagination de June qu’elle partage particulièrement avec sa maman et ce depuis qu’elle est toute petite. Les animateurs principaux du parc sont ses peluches et elle prend plaisir à construire les manèges sous forme de maquettes. Alors qu’elle approche de l’adolescence, sa maman tombe gravement malade et doit s’en aller à l’hôpital pour une durée indéterminée. June perd alors sa joie de vivre, son imagination est en berne et les idées ne viennent plus. Elle tire alors un trait sur son parc des merveilles. Alors qu’elle se prépare pour un camp de vacances, elle décide de rebrousser chemin, c’est alors que sur son chemin le Parc des merveilles prend forme sous ses yeux, mais il est en bien piètre état où les petits singes en peluches sèment la terreur et où un étrange nuage noir trône au dessus du parc…

Les Studios Paramount Animation qui avaient fait le sympathique Sherlock Gnomes reviennent dans un tout autre registre qui sous ses allures de merveilleux, de manèges les plus fous les uns que les autres cachent beaucoup de moments riches en émotions surtout pour les plus sensibles des jeunes enfants.

Les personnages sont tous attachants notamment les animaux imaginaires inspirées des peluches de la petite fille. On retrouve l’ours bleu Boomer qui est narcoleptique, Gus et Cooper deux castors, Peanut le singe et son stylo magique qui dessine les attractions en un coup de crayon, Steve le Porc epic en charge de la sécurité du parc et Greta la laie meneuse de la troupe.

Le film parabole le passage de l’enfance à l’adolescence et délivre un message positif aux petits et grands, celui de croire en ses rêves et de ne jamais abandonner.
Le Parc des Merveilles est un film plein de couleurs avec son lot d’actions, on regrettera le peu de présence de l’humour c’est dynamique cependant le film fait (trop?) la part belle aux émotions.

Le Par des Merveilles sort au cinéma le 3 Avril 2019. Vu en VF. Séance précédée d’animations pour les enfants dans une ambiance de fête foraine.

Critique Film – Ne Coupez Pas ! de Shin’ichirô Ueda
Rattrapage Vidéo – Casse-Noisette et les quatre royaumes
Critique Film – Simetierre avec Jason Clarke, Amy Seimetz, John Lithgow
Prochainement – Donnybrook de Tim Sutton avec Jamie Bell, Frank Grillo, Margaret Quallet
Rattrapage Vidéo – Galveston de Mélanie Laurent avec Ben Foster and Elle Fanning
Critique Film – Dumbo de Tim Burton avec Colin Farrell, Michael Keaton, Danny DeVito

No Comments

Leave a Comment.