Critique : Warrior de Gavin O’Connor avec Tom Hardy et Joel Edgerton

WarriorSynopsis : Ancien Marine brisé, Tommy Conlon rentre au pays et demande à son père de le préparer pour un tournoi d’arts martiaux mixtes qui lui permettrait de gagner une fortune. Personne ne sait ce qu’il espère faire de cet argent. Le propre frère de Tommy, Brendan, décide lui aussi de s’engager dans la compétition pour essayer de sauver sa famille. Entre les deux frères, les années n’ont pas adouci les rancœurs. En salles le 14 Septembre 2011

Avez-vous déjà regardé des combats organisés par l’UFC ? Ces combats plutôt violents d’Arts Martiaux Mixtes (MMA) populaires surtout au Japon et aux Etats-Unis voire au Brésil où cette discipline mêlant, comme son nom l’indique, tous les arts martiaux et techniques de combats telles que le Jiu-Jitsu, Boxe, Muai Thaï, lutte, et bien d’autres. J’en regarde de temps en temps (diffusé tardivement sur RTL9 avec modération, car tous les coups sont permis dans cette cage octogonale, et même si l’on retrouve un peu le côté spectacle du catch américain, les coups sont ici, bien portés…) Souvent assimilés à du combat de rue, les combattants sont de vrais sportifs, entraînements et mental requis. Cependant la discipline a encore bien du chemin à faire notamment en France de part notamment la résistance du ministère des sports…Mais le propos n’est pas là. Pourquoi tout ce bla-bla, juste pour vous vous poser le contexte car c’est la toile de fond du film Warrior.
Mais attention il y a bien plus que des combats remplis de testostérone dans Warrior, à l’instar de The Wrestler, il y a également des tensions émotionnelles, des moments qui pourront vous arracher une larme, car c’est l’histoire de 2 frères qui ont une partie de l’enfance en commun, animée par un père alcoolique et violent et qui vont se séparer très jeune.

Chacun a pris des chemins différents, a combattu à sa manière face aux événements et aux aléas de la vie et coupé les ponts à la fois entre eux mais aussi avec leur père. Ils vont peu à peu se rapprocher et sans vous spoiler car vous l’aurez deviné, se retrouver à régler leur compte (involontairement) dans la fameuse cage, pour différentes motivations.
C’est une réelle opposition dramatique à la Shakespeare comme le souligne justement le réalisateur, où les membres de la même famille se déchirent, pour la plupart, rempli de rancoeurs et de blessures intérieures.
Certaines scènes opposants ces 2 frères et/ou leur père sont à la fois émouvantes et très dures, de part les paroles incisives mais aussi les non-dits. Paradoxalement ce ne sont pas toujours les combats qui sont les plus insupportables, même si ces derniers sont plutôt réalistes (avec un bémol pour certains mais je ne suis pas une spécialiste…). Se déroulant pendant un tournoi, on est à deux doigts de se lever et d’encourager les combattants !
Le film est porté par 3 acteurs au top de leur forme (si l’on peut dire), Tom Hardy avec sa dizaine de kilos de muscles en plus, habité littéralement par cet homme au regard (et au poing) percutant, renfrogné, pour ne pas dire complètement fermé et traumatisé par son expérience de Marine. Nick Nolte en père en quête de rédemption et de pardon est énorme et enfin l’acteur australien Joel Edgerton moins connu mais tout aussi convaincant dans son rôle de père qui a fait un trait sur sa vie passée et qui se consacre à sa famille afin de ne par reproduire ce qu’il a vécu pendant son enfance et prêt à tout pour ne pas perdre le bonheur qu’il a construit avec sa femme et ses filles.

En bref cette confrontation fraternelle où le sport est la solution aux problèmes, est sans grande originalité mais Warrior vous laissera tout de même des traces. Un film dans la même lignée que The Wrestler ou Fighter et qui mérite sa place sur le podium des films de sport de combats.

Avis Vidéo –  Skin de Guy Nattiv avec Jamie Bell, Vera Farminga, Bill Camp
Critique Film – A Couteaux Tirés avec Daniel Craig, Chris Evans, Ana de Armas, Jamie Lee Curtis,
Critique Film – La Reine des Neiges 2 avec les voix avec Emmylou Homs, Charlotte Hervieux, Dany Boon
Critique Film – J’accuse avec Jean Dujardin, Louis Garrel, Emmanuelle Seigner
Critique Film – Le Mans 66 (Ford v Ferrari) de James Mangold avec Matt Damon, Christian Bale
Terminé Concours – Gagnez des coffrets DVD de la série Escape at Dannemora

No Comments

Leave a Comment.