Critique : Drôles d’Oiseaux de Wayne Thorley

Droles d'oiseauxSynopsis : Au cœur de l’Afrique, au bord des majestueuses chutes Victoria, se dresse l’étonnante Cité des Oiseaux, Zambezia, perchée sur un baobab géant.
C’est là que se rend Kai, un jeune faucon qui vit isolé avec son père dans la brousse et rêve de connaitre la ville. Débarquant en pleine effervescence des préparatifs de la Fête du printemps, il rencontre entre autres Jed, un oiseau oisif et farceur ainsi que la belle Zoe.
A eux trois, ils vont découvrir que la cité est sous la menace d’une attaque et qu’ils sont les seuls à pouvoir en sauver les habitants. En salles le 14 Août 2013. Vu en VF et 3D.. A partir de 6 ans…Mais je dirais, à partir de 4, cela passe largement…

L’histoire de Droles d’oiseaux se passent dans la vallée du fleuve Zambèze qui traversent notamment plusieurs pays d’Afrique : Angola, Zambie, Namibie, Botswana, Zimbabwe, Mozambique.Le titre original du dessin animé étant d’ailleurs Zambezia. Réalisé par une équipe de jeunes animateurs sud-Africain, chapeauté par un ancien de Pixar ayant travaillé notamment sur Ratatouille, Drôles d’oiseaux nous plonge donc en plein sud de l’Afrique, peuplé d’oiseaux en tout genre, qui sont pour la majorité d’entre nous inconnus…On y retrouve des faucons pèlerins, des engoulevents ou bien encore des tisserins…Chacun ayant des facultés bien spécifiques comme la rapidité, la vision nocturne ou des capacités de construction (de nid) très développés. Tous ces personnages sont donc présents dans Drôles d’oiseaux, dont l’histoire simple, 3 amis vont se retrouver à défendre leur cité face à une attaque de reptiles…L’amitié et la solidarité triompheront-ils ?

L’ayant vu avec ma fille de presque 4 ans, le film est gentiment drôle, elle n’a pas compris toutes les subtilités ou certaines blagues vu son âge mais a été dès le début captivée par l’histoire entre le méchant et les gentils oiseaux, préférant ceux aux plumes très colorés qui changeaient de couleurs…Et avait un peu peur du gros lézard, qui était en plus à l’origine de la mort de la maman d’un protagoniste principal…Pour le coup, rien n’était montré (heureusement) mais la question « Mais pourquoi la maman n’est pas là ? », « Où elle est la maman ? » a été entendue (et répondue) plusieurs fois. L’animation des personnages est parfois un peu figée mais cela ne gênera en rien vos (petits) enfants et la 3D est plutôt bien exploitée.
Les valeurs comme l’union fait la force, la tolérance se retrouvent dans ce film d’animation bien coloré et bien rythmé, l’idéal pour faire une pause fraîcheur en cet été dans les salles obscures avec vos enfants !

A noter que le film a obtenu le Prix du meilleur long métrage sud-africain lors du Festival international du film de Durban. Il a également reçu, aux Etats-Unis, deux nominations aux Annie Awards, qui récompensent les films d’animation.

La page Facebook officielle du fil Drôles d’Oiseaux

Sortie VOD – Les enquêtes du Département V : Dossier 64
Critique Film – Apprentis Parents de Sean Anders avec Mark Wahlberg, Rose Byrne, Octavia Spencer
Critique Film – Le Chant du Loup de Antonin Baudry avec François Civil, Reda Kateb, Matthieu Kassovitz, Omar Sy
Critique Film – Alita : Battle Angel de Robert Rodriguez avec Rosa Salazar, Christoph Waltz
Sortie Vidéo – Burning de Lee Chang Dong avec Yoo Ah-In, Steven Yeun, Jeon Jong-seo
Critique : Arctic de Joe Penna avec Mads Mikkelsen

No Comments

Leave a Comment.