Critique du film A Perfect Day de Fernando León De Aranoa avec Benicio Del Toro, Tim Robbins, Mélanie thierry

A perfect Day Dernièrement réalisateur de documentaires où il a notamment suivi l’ONG Médecins Sans Frontières, Fernando Leon De Aranoa a eu l’idée de tourner ce long métrage A Perfect Day un jour comme un autre où il est question d’un groupe d’humanitaires qui essaient de mener à bien leurs différentes missions dans un pays en zone de guerre; entre l’ONU, les différents belligérants et la population locale qui ne leur facilitent pas la tâche.
Doté d’un casting prestigieux international, le groupe est largement bien représenté entre Benicio Del Toro (Mambru) originaire de Puerto Rico responsable de la sécurité, Tim Robbins l’américain qui apporte un peu de fun, Sophie jouée Mélanie Thierry la française débutante qui apporte une certaine fraîcheur et Katya le top model venue de l’Est interprétée par Olga Kurylenko (qui apporte un vent glacial dans la bande…:); sans oublier l’interprète local (Fedja Stukan) souvent en position délicate mais dont le rôle est indispensable.

A Perfect Day nous plonge donc au coeur des Balkans et nous emmène avec ce groupe hétéroclite humanitaire qui tente de trouver une corde pour sortir un cadavre d’un puit pour ensuite la rendre potable afin que la population locale y ait accès. Leur mission va être beaucoup plus difficile qu’il n’en paraît sans parler qu’un petit garçon va croiser leur chemin…
A Perfect Day est une très bonne surprise, un road-movie aux allures de comédie intelligente où dans des situations dramatiques, l’humour y est injecté parcimonieusement. la majorité des situations sont banales mais l’on comprend que le pire peut basculer à tout moment car malgré le cessez-le feu, le pays reste sous tensions. Le film critique également au passage l’inutilité de certaines actions menées par l’ONU et rend hommage à ces personnes dévouées (qui risquent également leur vie) à la population locale pour leur rendre la vie un peu moins difficile.

En bref, A perfect Day est une réussite, un petit bémol pour l'(ex) histoire d’amour instaurée à l’arrivée d’Olga Kurylenko qui n’apporte pas grand chose à l’histoire. Les acteurs y sont pour beaucoup l’alchimie fonctionne très bien entre eux, le film ne prend jamais la direction du mélo et vous fera sourire plus d’une fois malgré la tristesse et la gravité du périple, enfin la routine de toute organisation humanitaire…

A perfect day, un jour comme un autre sort au cinéma le 16 mars 2016. Vu en VOSTFR

Critique Film – Vivarium de  Lorcan Finnegan avec Jesse Eisenberg, Imogen Poots
Critique Film – 1917 de Sam Mendes avec George MacKay, Dean-Charles Chapman
Sortie Blu- Ray – Roubaix une lumière d’ Arnaud Desplechin avec Roschdy Zem, Léa Seydoux, Sara Forestier, Antoine Reinartz
Critique Film – L’Adieu (The Farewell) de Lulu Wang avec Awkwafina, Tzi Ma, X Mayo
Cinéma : Top Films 2019
Noël chez Warner, quelques idées cadeaux #showroomwb

No Comments

Leave a Comment.