Critique du documentaire Noma au Japon : (Ré)inventer le meilleur restaurant du monde

Noma au Japon Situé à Copenhague Noma est un restaurant créé par le chef René Redzepi au début des années 2000, ayant reçu 4 fois le titre de meilleur restaurant du monde dont le dernier en 2014. Afin de se renouveler et d’affronter de nouveaux challenges, en janvier 2015 le chef décide de délocaliser son restaurant temporairement au Mandarin Hotel de Tokyo. Avec sa brigade il a 6 semaines pour proposer une menu d’exception composé de 14 plats mêlant culture, produits et saveurs du Japon que lui et ses chefs ne connaissent pas.

Une aventure humaine complètement toquée ?

Derrière la caméra, Maurice Dekkers dont c’est le premier film mais qui est tout de même à l’origine d’une émission culinaire à succès aux Pays-Bas nous immerge dans cette course à la montre entre les 6 chefs de la brigade et René qui vont tenter de sublimer des ingrédients pour la majorité locaux et inconnus.
Appréciant l’émission Top Chef et ayant été émerveillée par certains Chef’s Table (diffusés sur Netflix), il est toujours difficile de rendre passionnant un doc culinaire. Ici avec Noma le réalisateur met surtout l’accent sur l’aventure humaine, comment cette équipe apprend à communiquer entre elle (sans se gueuler dessus, au revoir les clichés), à travailler dans un processus créatif assez complexe et douloureux, à s’écouter les uns les autres, comment elle parvient à trouver de nouvelles idées en mêlant nature, produits des marchés locaux et savoir-faire tout en restant innovant. A la fois simple et complexe, le chef recherche sans cesse la perfection à la fois dans le visuel que dans les saveurs…

Si l’on peut déplorer un léger manque de détail justement au niveau des plats (j’aurais aimé en voir plus !) au profit des ingrédients, poisson, canard, champignons, herbes aromatiques,… Noma reste assez prenant, l’équipe va t-elle réussir à ouvrir à temps avec le menu escompté sachant que 58 000 pré-réservations ont été réalisées ?…Ici pas de secret comme souvent, même si ces chefs sont expérimentés et les meilleurs du monde, ils doivent sans cesse sortir de leur zone de confort pour donner le meilleur d’eux même et se surpasser, pas sûre d’ailleurs qu’ils aient eu beaucoup de moments funs comme leur promettait René avant de partir pour le pays du soleil levant, mais on peut ressentir et voir leur excitation, leur détermination et leur satisfaction le jour de l’ouverture. Une belle aventure humaine à voir qui pourra vous servir si vous avez l’habitude de travailler en équipe en cuisine ou non !

Après cette aventure Noma s’est à nouveau délocalisé en Australie mais si après le Japon la quasi totalité de ces chefs ne l’a pas suivie, rien ne semble arrêter René Redzepi dans son tour du monde culinaire innovant à travers ces restaurants éphémères; Noma est d’ailleurs actuellement au Mexique.

Noma au Japon: (ré)inventer le meilleur restaurant du monde sort au cinéma le 26 avril 2017.

>/div>

A noter que le 25 avril, après l’avant-première officielle du film, présentée par son réalisateur, au MK2 Bibliothèque, le public pourra continuer l’expérience au Perchoir où les chefs Romain Tischenko (DeGalopin – Top Chef 2010) et Taku Sekine (Dersou – Prix Fooding 2016) proposeront des petits plats inspirés par le film.

Cet événement est ouvert au public qui peut réserver pour l’avant-première et le dîner sur www.grand-cuisine.fr

Critique Film – A Couteaux Tirés avec Daniel Craig, Chris Evans, Ana de Armas, Jamie Lee Curtis,
Critique Film – La Reine des Neiges 2 avec les voix avec Emmylou Homs, Charlotte Hervieux, Dany Boon
Critique Film – J’accuse avec Jean Dujardin, Louis Garrel, Emmanuelle Seigner
Critique Film – Le Mans 66 (Ford v Ferrari) de James Mangold avec Matt Damon, Christian Bale
Avis Vidéo – Série The Purge Saison 1 disponible en Blu-ray et DVD
Critique Film – Hors Normes de Eric Toledano, Olivier Nakache avec Vincent Cassel, Reda Kateb

No Comments

Leave a Comment.