Critique : Le voyage extraordinaire de Samy

Synopsis : Alors qu’il se hisse hors de son nid sur une plage de Californie, Samy, petite tortue des mers, trouve et perd dans la foulée l’amour de sa vie : la jeune Shelly. Au cours de son périple à travers les océans qu’accomplissent toutes les tortues de mer avant de retrouver la plage qui les a vus naitre, Samy n’a de cesse de faire face à tous les dangers afin de retrouver Shelly. Accompagné de son meilleur ami Ray, ils sont des observateurs privilégiés de la façon dont l’homme affecte la planète. Mais il est alors secouru par ces mêmes humains. il combat des piranhas, échappe à un aigle et part à la recherche d’un mystérieux passage secret. Un jour, enfin, après toutes ces aventures, Samy retrouve Shelly. Elle non plus ne l’a pas oublié…Sortie en salles le 11 Août 2010

Ben Stassen est le réalisateur belge de Fly me to the moon qui n’avait pas connu un grand succès à sa sortie et avait plutôt eu des critiques négatives. C’est donc 2 ans plus tard que sort Le voyage extraordinaire de Samy, film d’animation également réalisé entièrement en images de synthèse et en 3D. L’histoire de cette petite tortue née dans la fin des années 60 qui va donc partir à la découverte du monde, nager aussi bien dans les mers des pôles que dans les mers chaudes, se faire un ami, tomber amoureux, connaître les dangers qui l’entourent entre les requins, les pêcheurs et les marées noires…Et partir à la recherche de sa bien-aimée. Le film n’est malheureusement pas à la hauteur de Nemo de Pixar de part un faible scénario un peu simpliste, un rendu en images de synthèse pas toujours à la hauteur et un manque crucial d’humour. Cependant, les personnages plutôt mignons et la 3D très bien exploitée feront le plaisir des plus petits…Les parents trouveront parfois l’histoire un peu longue mais leurs enfants âgés entre 3 et 8 ans seront plutôt ravis de suivre les aventures de cette petite tortue à la voix de Dany Boon entouré de son ami Ray doublé par Elie Semoun et de « son amoureuse » Shelly, Olivia Ruiz.

Vous pouvez aussi vous amuser, à l’aide d’une webcam, à faire apparaître Samy grâce à la réalité augmentée

Critique Film – Désigné Coupable de Kevin McDonald avec Tahar Rahim, Jodie Foster, Shailene Woodley
Sortie Vidéo – Shadow in the cloud de Roseanne Liang avec Chloë Grace Moretz
Critique Film – La Loi de Téhéran de Saeed Roustayi avec  Payman Maadi, Navid Mohammadzadeh
Critique Film – Teddy de frères  Boukherma Avec Anthony Bajon, Christine Gautier
Critique Film –  Sans un bruit 2 de John Krasinski avec Emily Blunt, Cillian Murphy
Critique Film – La Nuée de Just Philipot avec Suliane Brahim, Sofian Khammes, Marie Narbonne

No Comments

Leave a Comment.