DVD : A La Merveille de Terence Malick avec Ben Affleck, Javier Barderm, Rachel McAdams, Olga Kurylenko

A la MerveilleSynopsis : Même s’ils se sont connus sur le tard, la passion qu’ont vécue Neil et Marina à la Merveille – Le Mont-Saint-Michel – efface les années perdues. Neil est certain d’avoir trouvé la femme de sa vie. Belle, pleine d’humour, originaire d’Ukraine, Marina est divorcée et mère d’une fillette de 10 ans, Tatiana.
Désormais, le couple est installé dans l’Oklahoma. Leur relation s’est fragilisée : Marina se sent piégée. Dans cette petite communauté américaine, elle cherche conseil auprès d’un autre expatrié, un prêtre catholique nommé Quintana. L’homme a ses propres problèmes : il doute de sa vocation…
Marina décide de retourner en France avec sa fille. Neil se console avec Jane, une ancienne amie à laquelle il s’attache de plus en plus. Lorsqu’il apprend que rien ne va plus pour Marina, il se retrouve écartelé entre les deux femmes de sa vie. Le père Quintana continue à lutter pour retrouver la foi. Face à deux formes d’amour bien différentes, les deux hommes sont confrontés aux mêmes questions. Disponible en vidéo depuis le 2 Octobre 2013, distribué par Metropolitan Filmexport

Les films de Terence Mallick sont toujours un événement car ils partagent souvent les professionnels de cinéma et autre critiques…Pure Merveille ou foutage de gueule ? Pour ma part je n’ai vu que « Le nouveau monde » jusqu’à présent, qui contait l’histoire de Pocahontas, et qui m’avait laissé plutôt un bon souvenir malgré des longueurs et des passages très contemplatifs. Mes références sont donc limitées et c’est avec curiosité que j’ai regardé A la merveille, film particulier, avec tout de même un casting de haut niveau. Particulier car le film ne présente quasiment pas ou peu de dialogues, et plutôt des chuchotements (parfois agaçants) ou des pensées des différents protagonistes. Exercice de style cinématographique, A la merveille est un film qui met en lumière ce qu’est l’amour à différents moments, dans une relation de couple homme et femme mais aussi entre un prêtre et son Dieu.
Telle un livre que l’on étudierait en classe en faisant des explications de texte, cherchant un sens à toute cette mise en scène, le film s’apparente de peu à un documentaire sans (peu de) voix off, qui semble répétitif, préférant l’image aux paroles. Soit il vous séduira tel ce couple qui s’aime, se déchire, s’engueule, se réconcilie avec ce parallèle avec la nature et ce prêtre qui essaie de retrouver la foi et l’amour envers Dieu…Du moins c’est mon interprétation. Malgré d’énormes longueurs, je me suis laissée emportée par ces images et cette musique classique, ces photos éclairées par la lumière naturelle du soleil, cette sorte d’envolée lyrique ponctuée trop souvent par cette Olga, danseuse, qui tourbillonne, court, enlace, admire Ben Affleck, presque énervant lui devant un tel mutisme et froideur…Ou pas.

Comme dans Le nouveau monde, il y a également un fond, une trame mettant en avant des différences culturelles entre cette femme des pays de l’Est habitant Paris qui va emménager avec son Américain en plein village dans l’Oklahoma. L’on devine d’ailleurs un manque de communication et trop de non-dits entre eux deux.

En bref, je reconnais qu’à la merveille présente des qualités indéniables quant à la réalisation mais peut paraître, par son propos et son style, trop pompeux voire inaccessible au spectateur lambda. A mes yeux, c’est un Ovni cinématographique, certes qui vous fera réfléchir quant à ce qu’est l’amour, les relations humaines etc.. Le film n’est finalement pas si désagréable à regarder avec son effet « Zen » mais ce n’est vraiment pas ce que j’attendais en termes de divertissement même si l’effet de plénitude et de méditation (questionnement) sur ce qu’est l’amour sont là.

Retrouvez d’autres films d’amour et de films romantiques http://www.cinetrafic.fr/film-romantique sur CineTrafic.fr

Sortie Vidéo – A La Dérive de Baltasar Kormákur avec Shailene Woodley, Sam Claflin, Jeffrey Thomas
Sortie Vidéo – Une Prière Avant l’Aube de Jean-Stéphane Sauvaire avec Joe Cole, Vithaya Pansringarm,
Les Banquets d’Asterix® , le nouveau livre Gastronogeek de recettes  – Thibaud Villanova
Vingt-Cinq , nouvelle série Signature OCS diffusée dès le 25 Octobre sur OCS Max et en intégralité sur OCS Go
Sortie Vidéo – Parvana une enfance en Afghanistan de Nora Twomey
Sortie Vidéo – Hérédité de Ari Aster avec Toni Collette, Gabriel Byrne, Alex Wolff

No Comments

Leave a Comment.