Critique : Zulu de Jérôme Salle, avec Forest Whitaker, Orlando Bloom,

Zulu Synopsis : Dans une Afrique du Sud encore hantée par l’apartheid, deux policiers, un noir, un blanc, pourchassent le meurtrier sauvage d’une jeune adolescente. Des Townships de Capetown aux luxueuses villas du bord de mer, cette enquête va bouleverser la vie des deux hommes et les contraindre à affronter leurs démons intérieurs. Interdit aux moins de 12 ans avec avertissement. En salles le 4 décembre 2013.

Adapté du roman à succès éponyme de Caryl Ferey aux nombreuses récompenses, Zulu est un film policier se passant en Afrique du sud de nos jours et réalisé par un frenchie : Jérôme Salle (Largo Winch, Largo Winch II, Anthony Zimmer, The tourist,…).
Nous plongeant dans un pays marqué par l’apartheid, Zulu nous emmène dans différents endroits aussi bien dans les ghettos riches que pauvres en compagnie de deux policiers en charge d’enquêter sur le meurtre sauvage d’une jeune fille. L’un est noir, au passé traumatisant, l’autre est blanc, père d’un ado qu’il ne connaît pas vraiment, divorcé et n’hésitant pas à oublier la dure réalité entre filles, médicaments et alcool. Respectivement interprété par Forest Whitaker, au top comme bien souvent et un Orlando Bloom surprenant, cassant son image de jeune premier propret un peu trop vu dans le Seigneur des Anneaux ou bien encore Pirates des Caraïbes. Les deux acteurs sont impeccables, ils ont cependant peu de (longues) scènes communes.

Si le film souffre parfois d’un montage un peu bancal, il vous happe dans une intrigue et un enchaînement d’événements non stop parfois inattendus, vous laissant peu de répit. Le film est dur, brut, à l’image du (bon) rock d’Hanni EL Khatib que le personnage d’Orlando Bloom écoute dans sa voiture. Attention le film est parfois violent entre gangs sud-africains, souvenirs choquants,…
Doté d’une intrigue prenante, Zulu ne vous lâchera pas du début jusqu’à la fin. C’est un film noir dont les thèmes sous-jacents restent la vengeance et le pardon, il vous permettra, en outre de voyager en Afrique du Sud, de voir à la fois de magnifiques paysages naturels et d’autres moins attirants mais bien réels; les townships ou la pauvreté et la violence sont quotidiennes.
Action, émotion et suspens, Zulu est une très belle surprise, un policier porté par deux acteurs au top. A voir !

Le film a été présenté en clôture du festival de Cannes 2013.

Critique Film : Creed 2 de  Steven Caple Jr. avec Michael B. Jordan, Sylvester Stallone, Tessa Thompson
Top Ciné 2018 ou les films que j’ai préférés
Critique Film – Miraï, Ma Petite Soeur de Mamoru Hosoda
Sortie Vidéo – Papillon de Michael Noer avec Charlie Hunnam, Rami Malek, Eve Hewson
Sortie Vidéo – The Guilty de Gustav Möller avec Jakob Cedergren, Jakob Ulrik Lohmann
Critique Film – Mortal Engines de Christian Rivers avec Hera Hilmar, Hugo Weaving, Robert Sheehan

No Comments

Leave a Comment.