Critique : Astérix -Le Domaine des Dieux de Louis Clichy, Alexandre Astier

Astérix Le Domaine Des DieuxVoici enfin une adaptation en dessin animée, la neuvième, d’un de nos plus célèbres héros nationaux, le petit irréductible gaulois Astérix qui a, au moins pour ma part, fait partie de mon enfance via ses nombreuses aventures en Bande-Dessinée et à la télé. Si je n’avais pas vraiment été convaincue par les précédents films, c’est donc avec impatience que j’attendais ce retour à l’animation, certes avec un design numérique et en 3D. Au niveau de l’adaptation, on voit bien que les animateurs ont respecté les personnages et pour notre plus grande joie en ayant réussi à convaincre Roger Carel, oui le doubleur officiel d’Astérix !
Que des points positifs jusqu’à présent, c’est donc le 17ème (très bon) album Le Domaine des Dieux qui est adapté ici avec quelques modifications, quelques nouveaux personnages, quelques clins d’oeil à certaines références actuelles également, notamment à des films récents. Les réalisateurs et scénaristes Louis Clichy (ancien animateur Pixar notamment pour Wall-E et Là-haut) et Alexandre Astier nous ont confirmé (en fin de projection) que les thèmes abordés déjà à l’époque (1971) étaient plutôt modernes et d’autant plus d’actualités entre protection de la nature, écologie, urbanisme, revendications syndicales…
Niveau scénario on retrouve beaucoup la touche Kaamelott, Alexandre Astier oblige, avec plaisir enfin surtout pour les fans, j’ai apprécié car certains dialogues aussi bien du côté romain que gaulois s’adaptent parfaitement entre non-sens, idioties, burlesques, tout en sachant que l’on retrouve certains de ces acolytes de la table ronde pour le doublage de certains personnages….Cela ne gênera pas vraiment le public jeune et c’est d’ailleurs la force de cette opus, il y a plusieurs niveaux de lectures et il y en a pour tous les publics.

Si l’on peut reprocher un léger manque de rythme en plein milieu du film, Astérix Le Domaine des Dieux est une réussite, j’ai souri, parfois ri avec une préférence pour les centurions et les échanges entre le forgeron et le poissonnier gaulois (doublé respectivement par Lionnel Astier et François Morel). Ce n’était pas gagner mais heureusement Astérix et Obélix (et Idéfix !) sont fidèles aux originaux et globalement tous les autres personnages secondaires le sont également, pas de différences par rapport aux albums de Goscinny et Uderzo sans oublier des voix que vous reconnaîtrez entre Alain Chabat, Elie Semoun, Lorant Deutsch, Florence Foresti, Laurent Lafitte…..

En bref, une très bonne adaptation pour petits et grands qui respecte l’oeuvre originale tout en y insufflant par-ci par là et intelligemment des petites onces de renouveau afin de coller un peu plus à notre époque. Si vous n’êtes pas allergique à la touche Kaamelott, Astérix Le Domaine des Dieux devrait vous plaire.

Le film sortira le 26 novembre 2014 en 2D et 3D. Pour ma part je l’ai vu en 2D, à vous de me dire ce que vous en avez pensé en 3D ! La projection a été suivie par une session de questions / réponses avec Louis Clichy et Alexandre Astier, qui n’a pas manqué d’humour.

Bande-Annonce Astérix Le Domaine Des Dieux

Rattrapage Vidéo – Spiderman: New Generation
Critique Film – Séduis moi si tu peux (Long Shot) de Jonathan Levine avec Charlize Theron, Seth Rogen
Critique Film – Nous Finirons Ensemble de Guillaume Canet avec François Cluzet, Marion Cotillard, Gilles Lellouche
Critique Film – Ne Coupez Pas ! de Shin’ichirô Ueda
Rattrapage Vidéo – Casse-Noisette et les quatre royaumes
Critique Film – Simetierre avec Jason Clarke, Amy Seimetz, John Lithgow

No Comments

Leave a Comment.