Festival de Beaune – Critique du film Desertio de Jonás Cuarón avec Gael García Bernal, Jeffrey Dean Morgan

desierto Lauréat du prix spécial du Jury (ex-aqueo avec Diamant noir dont on vous reparlera prochainement) remis lors du festival international du film policier à Beaune, Desierto ne m’a pas totalement convaincue.
Nous sommes dans le sud de la Californie à la frontière du Mexique. Un groupe d’une dizaine de migrants clandestins traversent ce désert à perte de vue quant on se met à tirer sur eux…Desierto s’inscrit clairement dans un contexte socio-politique actuel notamment aux Etats-Unis avec les primaires et où les propos de certains candidats sont largement illustrés dans le film. Les personnages ne sont pas spécialement approfondis et attachants mais il faut reconnaître que Jeffrey Dean Morgan trouve depuis longtemps l’un de ses meilleurs rôles à l’image de ses milices américaines qui font eux même la loi surveillance de leurs banlieues. Accompagné de son chien dressé pour chasser et tuer ainsi que de son fusil, son passe-temps favori est de surveiller les alentours de la frontière afin d’éliminer tout étranger entré sur le territoire américain de manière illégale. Sadique, déterminé, il livre une performance de méchant plus qu’à la hauteur. Gael García Bernal est tout à fait crédible en père de famille rejoindre son fils et sa femme, solidaire auprès de ses compères de fortune.

Deuxième film de Jonás Cuarón qui n’est autre que le fils du réalisateur d’Alfonso Cuarón (réalisateur de Gravity notamment), il réalise et scénarise ici un thriller assez prenant bien que prévisible et ne cachant pas ses références. J’ai rapidement pensé au Duel de Spielberg bien que Desierto oppose des hommes (principalement à pieds) et de part ses étendues désertiques à Wolf Creek bien que celui-ci se passant dans le désert australien et dont le méchant est encore plus sadique…Desierto présente tout de même de bons moments tel l’affrontement assez époustouflant dans la dernière partie du film. Dommage que la fin s’éternise et ne permet pas au spectateur de décider lui-même de l’issue de l’histoire.

Desierto sort au cinéma le 13 avril au cinéma. Vu en VOSTFR précédé d’une présentation de son réalisateur lors du Festival de Beaune 2016.

Rattrapage Vidéo – Les Fauves de Vincent Mariette avec Lily-Rose Depp, Laurent Lafitte, Camille Cottin
Rattrapage Vidéo – Glass de M.Night Shyamalan avec James McAvoy, Bruce Willis, Samuel L. Jackson
Rattrapage Vidéo – Monsieur (Sir) de Rohena Gera avec Tillotama Shome, Vivek Gomber
Rattrapage Vidéo – Paradise Beach avec Sami Bouajila, Tewfik Jallab, Mélanie Doutey
Rattrape Vidéo – L’Heure de la Sortie avec Laurent Lafitte, Emmanuelle Bercot, Pascal Greggory
Critique Film – Tolkien avec Nicholas Hoult, Lily Collins, Colm Meaney

No Comments

Leave a Comment.