Critique du film Braqueurs de Julien Leclercq avec Sami Bouajila, Guillaume Bouix

braqueursAprès Gibraltar, film policier qui m’avait plutôt convaincue bien que quelques longueurs, le réalisateur Julien Leclerq revient avec Braqueurs un film plutôt survolté qui ne vous laissera presqu’aucun répit en tant que spectateur tant l’action et le suspense montent crescendo et sont quasi non stop…
Yanis, Eric, Nasser et Frank forment l’équipe de braqueurs la plus efficace de toute la région Parisienne…Suite à l’erreur du petite frère du chef de la bande Yanis, ce n’est pas un fourgon qu’ils vont devoir braquer mais un go-fast qui transporte de la drogue mais les mandataires dealers vont rapidement s’opposer aux braqueurs et la situation va gravement se compliquer…

Si Braqueurs est très efficace pour bon nombre de scènes vous plongeant au coeur de l’action qui plus est sont plutôt imprévisibles, ce n’est pas le premier film de braquages et malgré tout il n’apporte pas grand chose de nouveau. On pense à Heat (The film de Braquages et un de mes films préférés parmi tous les genres) dont il s’inspire et c’est vrai que la scène d’ouverture est une réussite.
De plus, pour quasi toutes les scènes tournées vers l’émotion les acteurs ne sont pas vraiment crédibles desservis par des dialogues un peu pathétique et des situations assez clichées. Le côté vie perso des braqueurs n’est pas super passionnant et plutôt maladroit (ce qui était loin d’être le cas dans Heat…).
Malgré tout on embarque avec cette bande en difficulté poursuivie à la fois par des policiers et des dealers. On a parfois même l’impression de se retrouver dans un jeu vidéo, notamment dans la dernière partie du film où les protagonistes enchaînent les obstacles les uns après les autres.

En bref Braqueurs est une très bon film au niveau de l’action on reste scotché à son siège pendant une bonne partie du film, il est assez violent plutôt imprévisible et à contrario très cliché quand il s’agit de la vie perso où lorsque le scénario vise le côté émotion. Un peu dommage mais un bon film de braquages quand même.

Braqueurs au cinéma le 4 mai 2016. Vu au Festival de Beaune 2016. Projection précédée d’une présentation par l’équipe du film, réalisateur et casting au complet. Film interdit aux moins de 12 ans.

Rattrapage Vidéo – Monsieur (Sir) de Rohena Gera avec Tillotama Shome, Vivek Gomber
Rattrapage Vidéo – Paradise Beach avec Sami Bouajila, Tewfik Jallab, Mélanie Doutey
Rattrape Vidéo – L’Heure de la Sortie avec Laurent Lafitte, Emmanuelle Bercot, Pascal Greggory
Critique Film – Tolkien avec Nicholas Hoult, Lily Collins, Colm Meaney
Critique Film – Parasite de Bong Joon-Ho
Critique Film – Ma de Tate Taylor avec Octavia Spencer

No Comments

Leave a Comment.

© 2018 - Cine-Toile.com