Critique Film – Le Grand Bain de Gilles Lellouche avec Mathieu Amalric, Guillaume Canet, Benoît Poelvoorde

Le Grand Bain Présenté hors-compétition lors du dernier festival de Cannes où à l’issue de la projection son réalisateur et scénariste Gilles Lelllouche avait été ovationné, on avait hâte de découvrir Le Grand Bain. Le comédien nous présente son premier film derrière la caméra où il ne joue pas dedans, une comédie dramatique drôle et attachante notamment par son thème et ses personnages hauts en couleurs.

J’peux pas j’ai piscine !

Le Grand Bain c’est l’histoire de quarantenaires et cinquantenaires qui sont tous un peu perdus dans la vie, entre dépressions, rêves illusoires, jobs alimentaires, relations familiales difficiles,…Ils se retrouvent tous une fois par semaine pour faire de la natation synchronisée sous la direction de Delphine ancienne star des grands bassins, elle aussi un peu cabossée par la vie.

C’est sur cette idée assez loufoque que nous plongeons dans Le Grand Bain en prenant connaissance de chaque personnage, tous plus ou moins perdus qui essaient de garder la face envers leurs entourages mais qui sont surtout des loosers. Grâce à ce sport habituellement réservé à la gente féminine ils vont se retrouver, se confier et surtout trouver un objectif, redonner un sens à leur vie avec au passage retrouver de l’estime de soi entre écoute, bienveillance, volonté de s’en sortir et solidarité.

Beaucoup d’émotions dans le Grand Bain, des passages à pleurer de rire d’autres vraiment touchants et mélancoliques. Un casting 5 étoiles, des premiers rôles aux seconds ou chacun a son moment, on voit que tout le monde s’éclate dans ce film à interpréter son personnage pour notre plus grand plaisir de spectateur : Mathieu Almaric, Guillaume Canet, Benoît Poelvoorde, Jean-Hugues Anglade, Philip Katherine, Felix Moati, Alban Ivanov, Virginie Efira, Marina Foïs, Leïla Behkti, Mélanie Doutey…

Si j’ai un peu moins aimé certaines ellipses en guise d’intro, au final Le Grand Bain est une comédie dramatique Française qui nous met du baume au coeur, c’est une grande réussite avec une touch British, on pense notamment à The Full Monty. Avec une bande originale très 80’s c’est dynamique on ne s’ennuie pas un seul instant, un vrai film good movie qui vous (re)donnera le sourire mais qui vous rendra un peu triste de quitter ces nageurs improvisés à l’arrivée du générique de fin.

Le Grand Bain sort au cinéma le 24 Octobre 2018. Projection procédé par une présentation de Gilles Lellouche.

Critique Film – 1917 de Sam Mendes avec George MacKay, Dean-Charles Chapman
Sortie Blu- Ray – Roubaix une lumière d’ Arnaud Desplechin avec Roschdy Zem, Léa Seydoux, Sara Forestier, Antoine Reinartz
Critique Film – L’Adieu (The Farewell) de Lulu Wang avec Awkwafina, Tzi Ma, X Mayo
Cinéma : Top Films 2019
Noël chez Warner, quelques idées cadeaux #showroomwb
Avis Vidéo –  Skin de Guy Nattiv avec Jamie Bell, Vera Farminga, Bill Camp

No Comments

Leave a Comment.