Critique : Underworld 4 – Nouvelle Ere avec Kate Beckinsale

Synopsis : Depuis des siècles Lycans et Vampires se livrent une bataille sans merci. Mais les deux races sont à l’aube d’une ère nouvelle car les humains, qui ont récemment découvert leur existence, décident de cesser leurs conflits internes pour s’engager ensemble dans la lutte contre ce qu’ils considèrent comme des fléaux. Sélène s’attire la convoitise de l’armée et des scientifiques. Une traque incessante commence alors contre la plus redoutable des vampires. Interdit aux moins de 12 ans. Sortie en 3D le 8 février 2012. Vu en VOSTFR et en 2D.

Trois années plus tard et alors qu’on croyait la trilogie Underworld (mal) finie avec un 3ème épisode qui se la jouait préquelle et qui nous avait endormie plutôt qu’autre chose, Sélène notre vampire(tte) habillée de cuir revient au grand jour, pour votre plus grand plaisir Messieurs, dans le même combat qui l’habite depuis des siècles, celui contre les Lycans…Seulement nous sommes une dizaine d’années plus tard et une troisième race s’est immiscée : les humains. Tout cela va donc compliquer sa principale mission, celle de retrouver son bien-aimé (moiti vampire moitié loup-garou) sans parler de nouveaux protagonistes qui vont se mettre à travers sa route entre une jeune fille aux pouvoirs spéciaux qui semble possédée par le diable type ‘L’exorcisme’, jeunes vampires rebelles, Lycan géant…Ca cogne dur!
Si l’on oublie les (trop) longues scènes de néons clignotants qui vous rendraient presque épileptique, vous ne vous ennuierez pas devant Underworld 4 surtout si vous aviez apprécié le premier épisode. Le film dure 1H30 mais vous ne verrez pas le temps passé en ayant même l’impression qu’il dure 45 minutes, tant il y a des scènes « violentes » mais plutôt bien fichues de combats et d’actions sans être trop répétitives…Un petit bémol pour certaines animations concernant les lycans qui sont parfois légèrement saccadés dans leur mouvements. En bref, ça castagne dur, entre flingues, cuir, crocs et c’est plutôt saignant…Âmes sensibles s’abstenir.

En résumé, un nouvel opus au scénario peu recherché mais aux effets plutôt sympas (je ne pense pas que la 3D apporte une grosse valeur ajoutée, ayant seulement repéré quelques scènes adaptées à ce genre de procédé), on a parfois l’impression de se trouver dans un jeu vidéo…Décidément cette Sélène est très forte et ne semble pas en avoir fini dans sa quête, la machine Underworld est relancée et finalement on se re-servirait bien un 5ème épisode…

Rattrape Vidéo – L’Heure de la Sortie avec Laurent Lafitte, Emmanuelle Bercot, Pascal Greggory
Critique Film – Tolkien avec Nicholas Hoult, Lily Collins, Colm Meaney
Critique Film – Parasite de Bong Joon-Ho
Critique Film – Ma de Tate Taylor avec Octavia Spencer
Rattrape Vidéo – L’Intervention de Fred Grivois avec Alban Lenoir, Olga Kurylenko
Rattrapage Video – L’Incroyable Histoire du Facteur Cheval de Nils Tavernier

No Comments

Leave a Comment.