Critique : La traversée de Jérôme Cornuau avec Michael Youn, Fanny Valette, Emilie Duquenne

La traverséeSynopsis : Lola Arendt, une petite fille de 8 ans, disparaît dans une Ile d’Ecosse. Ses parents, Martin et Sarah, brisés, ne résistent pas au drame et se séparent. Deux années plus tard, Lola est retrouvée à l’endroit exact où elle avait disparu. Elle est vivante, apparemment en bonne santé, mais reste plongée dans un étrange mutisme.
Martin retourne seul sur l’île pour la chercher et la ramener : Au bonheur des retrouvailles succèdent les interrogations et la peur : Où était Lola ? Que lui est-il arrivé ? Pourquoi ne parle-t-elle pas ?
Pourquoi Sarah semble lui avoir caché des informations quant à cette réapparition soudaine ? Quel est ce secret qui plane autour de Lola ?
Réalité ou paranoïa, Martin se sent épié, tout lui paraît suspect. La traversée de cette île du bout du monde, dans un paysage sauvage, étrange et menaçant, les mènera inexorablement vers la plus insoutenable des découvertes…En salles le 31 Octobre 2012. Présentation du film par Michael Young et Jérôme Cornuau avant la projection.

Habitué surtout à réaliser pour la télé, Jérôme Cornuau se lance à nouveau au cinéma avec dans un rôle inattendu, Michael Youn en père accablé par la disparition de sa fille de 8 ans. Désespéré, au bord du gouffre (Quel parent pourrait se remettre d’un tel drame ?), séparé de la mère de sa fille, celle-ci le recontacte 2 ans plus tard pour lui dire que Lola a été retrouvée là où elle avait disparu…Il court la retrouver seul, sa femme ne souhaitant étonnamment pas faire le voyage jusqu’à cette île écossaise. Il retrouve alors sa fille muette qu’il souhaite alors ramener chez lui et commence donc une longue traversée sur un bateau croisière, puis en voiture rencontrant une intriguante chanteuse peroxydée qui semble les surveiller sur ordre de quelqu’un.

Mêlant thriller et fantastique, La Traversée, notamment grâce à sa magnifique photo sur des décors sauvages de l’Ecosse vous embarquera ou pas dans cette quête vers la vérité. Pour ma part je suis pas mal rentrée dans l’histoire, touchée par le scénario puisque parent et curieuse de voir le dénouement. Malheureusement le film comporte des défauts notamment un rythme freiné par des scènes à rallonge et une overdose d’effets stylistiques au niveau de la réalisation. Quelques bons points renforçant la paranoïa du film avec notamment une vue à la première personne tel un jeu vidéo (FPS) nous permettant de nous identifier et de ressentir les émotions de ce père paumé.

En bref, de l’idée, une interprétation dont Michael Youn touchant n’a pas à rougir dans ce thriller honorable mais trop de défauts tels qu’une musique un peu trop omniprésente et une explication à rallonge aboutissant sur une fin qu’on aurait aimé plus courte étouffant le suspense du début. Dommage.

Sortie Vidéo : After, Chapitre 1 – L’adaptation de la célèbre saga littéraire
Sortie Video – Traîné sur le bitume de S. Craig Zahler avec Mel Gibson, Vince Vaughn
Rattrapage Vidéo – Les Fauves de Vincent Mariette avec Lily-Rose Depp, Laurent Lafitte, Camille Cottin
Rattrapage Vidéo – Glass de M.Night Shyamalan avec James McAvoy, Bruce Willis, Samuel L. Jackson
Rattrapage Vidéo – Monsieur (Sir) de Rohena Gera avec Tillotama Shome, Vivek Gomber
Rattrapage Vidéo – Paradise Beach avec Sami Bouajila, Tewfik Jallab, Mélanie Doutey