Critique : Les Gazelles de Mona Achache avec Camille Chamoux, Audrey Fleurot, Anne Brochet

Les GazellesSynopsis : Marie et Eric, trentenaires en couple depuis le lycée, signent l’achat de leur premier appartement quand Marie est saisie d’un doute vertigineux. Sa rencontre avec un beau brun ténébreux va précipiter sa décision : elle quitte Eric pour plonger dans le grand bain du plaisir et de la liberté. Mais elle va surtout se manger le fond de la piscine… Et découvrir un monde sans pitié : à son âge, le célibat est vite perçu comme une tare suspecte. Eclairée par des amitiés nouvelles, Marie va apprendre à envisager son célibat comme une chance d’où elle pourrait sortir plus forte, et enfin prête à être heureuse. Au cinéma le 26 mars 2014. Vu en VF. Rencontre avec Mona Achache et Camille Chamoux avant le film.

Réalisatrice du film « Le Hérisson », adapté du roman de Muriel Barbery, Mona Achache nous livre ici une comédie féminine, surtout pour les filles et les femmes d’aujourd’hui dont le scénario est cco-écrit par son actrice principale : Camille Chamoux.
Vous allez dire encore un film de filles avec des filles, ben ouais mais celui-ci a la qualité d’être un peu différent de ce qu’on l’on a déjà vu jusqu’à présent, en plus les messieurs sont les bienvenus aussi, car oui ça parle aussi d’eux. Marie, la trentaine bien installée dans son couple voire dans une routine est prête à acheter un p’tit appart avec son chéri et s’engager pour trente ans de crédit quand soudain elle prend conscience que ce n’est pas vraiment ce qu’elle souhaite et qu’en fait, elle n’est pas vraiment heureuse dans ce schéma. La voilà qui lâche tout et qui se retrouve célibataire mais pas si seule que ça…Beaucoup de femmes autour d’elles et notamment celles qui font partie de son entourage sont dans le même cas qu’elle, à la recherche de l’amour, du vrai ou de l’aventure, bref il y en a pour tous les goûts : entre la mère célibataire, la névrosée et son chien, la copine qui n’a pas 30 ans mais qui cache bien ses rides, etc.

Les Gazelles c’est donc un peu le parcours de (célib)combattantes qui se lâchent mais qui aussi se heurtent à la dure réalité de la loi du marché de l’offre et de la demande (de l’amour). Ca reste drôle, plutôt ironique et parfois c’est un peu dramatique. Quelle que soit votre situation amoureuse, vous souhaiterez forcément à un moment ou à un autre du film, (re)vivre les moments que chacune traverse et notamment Marie et parfois non, vous vous direz « nan clairement je préfère ma situation ».
En bref, Les Gazelles est une bonne comédie réaliste à voir avec ses copines, on sourit, on rit (parfois jaune), on s’émeut (un peu) mais on passe surtout un bon moment. C’est plutôt réaliste et ça correspond à une certaine génération, on sait toutes que le prince charmant n’existe pas ou ne se trouve pas à tous les coins de rue, surtout si l’on a la trentaine bien entamée et que l’on se retrouve sur le marché des célibataires, mais au moins cela a le mérite d’être dit même si cela tourne un peu en rond, à la longue.


Critique Film – Le Chant du Loup de Antonin Baudry avec François Civil, Reda Kateb, Matthieu Kassovitz, Omar Sy
Sortie Vidéo – Frères Ennemis de David Oelhoffen avec Matthias Schoenaerts, Reda Kateb, Sabrina Ouazani
Critique Film – Alita : Battle Angel de Robert Rodriguez avec Rosa Salazar, Christoph Waltz
Sortie Vidéo – Burning de Lee Chang Dong avec Yoo Ah-In, Steven Yeun, Jeon Jong-seo
Critique : Arctic de Joe Penna avec Mads Mikkelsen
Critique : L’Amour Debout de Michaël Dacheux avec Paul Delbreil, Adèle Csech, Samuel Fasse

No Comments

Leave a Comment.