Critique Film – Simetierre avec Jason Clarke, Amy Seimetz, John Lithgow

SimetierreTiré d’un des plus grands succès de l’auteur Stephen King, Simetierre est ici la seconde adaptation de son livre. D’abord adapté en 1990 sous le même titre éponyme, c’était un film sorti direct-to-DVD, que j’avais d’ailleurs loué via le video -club local à cette époque. J’en garde un bon souvenir à la hauteur d’un bon téléfilm horrifique vu à travers les yeux d’une ado…Que vaut donc cette nouvelle adaptation mise en scène par 2 réalisateurs à vrai dire pas très connus : de Kevin Kölsch, Dennis Widmyer ?

Le docteur Louis Creed, sa femme Rachel et leurs deux jeunes enfants quittent Boston pour s’installer dans une région rurale du Maine. Près de sa maison, le docteur découvre un mystérieux cimetière caché au fond des bois. Peu après, une tragédie s’abat sur lui. Creed sollicite alors l’aide d’un étrange voisin, Jud Crandall. Sans le savoir, il vient de déclencher une série d’événements tragiques…

Simetierre est un film d’horreur assez prévisible qui prend quelques libertés par rapport au roman et au premier film mais tout fonctionne. On a notre quota de jump scares, une ambiance et des décors réussis sans oublier une certaine ampleur émotionnelle, le tout porté par un casting plutôt très inspiré.

Au final, si la fin reste discutable et différente du livre et du premier film tout comme certains événements Simetierre n’est pas un film d’horreur indispensable il est de très bonne facture et suffisamment bien fichu pour vous faire peur !

Simetierre sort au cinéma le 10 avril 2019. Vu en VOSTFR. Projection précédée de très bonnes animations inspirées du film.

Critique Film – Light of my Life de et avec Casey Affleck, Anna Pniowsky
Critique Film – The Vigil de Keith Thomas avec Dave Davis
Sortie VOD – J’y Crois Encore avec KJ Apa, Britt Robertson
Sortie VOD – Dark Waters de Todd Haynes avec Mark Ruffalo, Anne Hathaway et Tim Robbins
Sortie VOD – The Informer avec Joel Kinnaman, Rosamund Pike, Clive Owen
Critique Film – Radioactive de Marjane Satrapi avec Rosemund Pike, San Riley

No Comments

Leave a Comment.