Critique : Malavita de Luc Besson avec Robert de Niro, Michelle Pfeiffer, Tommy Lee Jones

MalavitaSynopsis : Fred Blake alias Giovanni Manzoni, repenti de la mafia new-yorkaise sous protection du FBI, s’installe avec sa famille dans un petit village de Normandie. Malgré d’incontestables efforts d’intégration, les bonnes vieilles habitudes vont vite reprendre le dessus quand il s’agira de régler les petits soucis du quotidien…Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs. En salles le 23 Octobre 2013. Vu en VOSTFR, projection suivie d’une masterclass avec Luc Besson

Après The Lady, Luc Besson revient avec une comédie sur les films de gangsters composée d’un casting 4 étoiles. En effet, Robert de Niro, Tommy Lee Jones et Michelle Pfeiffer sont de la partie pour notre grand plaisir de spectateurs.
Se passant essentiellement dans un petit village normand, un ancien mafieu (Robert de Niro) qui a dénoncé ses potes et anciens collègues du milieu, vit sous la protection d’un flic (Tommy Lee Jones), avec sa femme (Michelle Pfeiffer) et ses enfants.
Le film est adapté d’un roman (éponyme) de Tonino Benacquista et se base essentiellement sur l’intégration de cette famille New-Yorkaise et sur la différence des cultures américaines et françaises. Mais forcément cela ne va pas être très facile car tout le monde a bien des habitudes et réactions un peu particulière, souvent violentes ce qui fait place à des situations cocasses et drôles. Si l’on n’éclate pas de rire, on sourit souvent face à ce clivage et à certains comportements disproportionnés.

On s’amuse et on voit bien que les acteurs aussi, toute cette bonne humeur est retranscrite sur écran. Avec de Niro en tête d’affiche et compte tenu de son passé cinématographique, il y a forcément des clins d’œils et notamment un, très sympathique avec le film les Affranchis. Luc Besson maîtrise son sujet, d’autant plus que le producteur executif du film n’est autre que le maître Scorsese !

En bref, Malavita ne restera pas une comédie inoubliable mais elle est assez divertissante notamment pour les fans de films sur la mafia sérieux ou non d’ailleurs. Cela reste une comédie noire avec parfois des scènes digne d’un cartoon qui se concentre plus sur les personnages que sur les scènes d’actions même s’il y en a quelques unes. Un conseil mieux ne vaut pas chercher cette famille (The family en V.O) mais aller la voir vous fera passer un agréable moment.

Ci-dessous, la masterclass entre Luc Besson et quelques blogueurs (moi incluse :), un conseil, à regarder après le film…

Sortie VOD – The Informer avec Joel Kinnaman, Rosamund Pike, Clive Owen
Critique Film – Radioactive de Marjane Satrapi avec Rosemund Pike, San Riley
Critique Film – Une Sirène à Paris de Mathias Malzieu avec Nicolas Duvauchelle, Marilyn Lima
Critique Film – Vivarium de  Lorcan Finnegan avec Jesse Eisenberg, Imogen Poots
Critique Film – 1917 de Sam Mendes avec George MacKay, Dean-Charles Chapman
Sortie Blu- Ray – Roubaix une lumière d’ Arnaud Desplechin avec Roschdy Zem, Léa Seydoux, Sara Forestier, Antoine Reinartz

No Comments

Leave a Comment.