Critique : Alice au pays des merveilles ( en 3D)

J’avais hâte de voir le dernier film d’un de mes réalisateurs préférés, en plus en avant-première et en 3D,…Certes cette fois c’est Alice aux pays des merveilles, conte plutôt allumé et déjanté, mon seul souvenir étant bien lointain, celui du dessin animé Disney, dont l’histoire ne m’avait pas trop accrochée, il y a de cela une bonne dizaine d’années…

Avec son style bien à lui, plutôt macabre et à la fois féérique, je me disais que Tim Burton allait nous faire une petite merveille de cette histoire avec un scénario un peu différent de l’original puisqu’Alice a bien grandi et va se retrouver confronter à son destin…Eh bien disons le directement, ce film n’est pas le meilleur de Tim Burton pour plusieurs raisons.
Tout d’abord, il aurait pu être tourné par un réalisateur lambda qui veut faire du Tim Burton, cela reste ne l’oublions pas produit par Disney même si je déconseillerais le film aux moins de 10 ans. C’est en effet ni trop sombre ni trop rose bonbon, ce n’est pas non plus très drôle et contrairement à ses précédentes oeuvres, le duo Depp – Bonham Carter surprend moins, et de moins en moins…Si Johnny Depp excelle dans son rôle de chapelier fou et complètement allumé, il nous rappelle ses précédentes interprétations de personnages foufous tels que Sweeney Todd, Sleepy hollow ou même, sans parler de Tim Burton, le fameux pirate Jack Sparrow.


Pour la 3D, celle-ci ne me semble pas indispensable, il est vrai que je me suis surprise à éviter à plusieurs reprises des projectiles divers et variés, les effets sont tout de même peu convaincants. Alors il est vrai que, comme beaucoup de Disney, l’on retrouve avec plaisir un bestiaire, ici en image de synthèse plutôt amusant…Il semble d’ailleurs prendre le dessus sur les personnages et même sur notre chère Alice…Le Chat vaporeux et la vieille chenille bleue avec leur voix envoûtante nous surprennent agréablement tout comme le « Hound Dog » est attachant sans oublier le lièvre sous acides…
Aussi, les décors sont « Burtonien » à souhait, tour à tour colorés, lugubres, foisonnants, dépouillés…

En conclusion, ce n’est pas le film de l’année, ce n’est pas le meilleur de Tim Burton peut-être parce que c’est son premier film avec tant d’images de synthèse, d’autant plus en 3D et portant la pâte Disney….En tout cas, il est tout de même bien divertissant, le séjour aux pays des merveilles n’a rien à voir avec celui de Pandora mais on apprécie d’y avoir suivi les aventures d’Alice un peu dépassée par les événements, avec des personnages et des animaux bien allumés tous autant que les autres !

A noter qu’avant la projection du film Tim Burton est venu nous rendre visite (Merci Allociné !) et a répondu à 5 questions dont l’une proposée par votre hôte. En espérant pouvoir partager avec vous l’extrait de l’interview bientôt ! Stay tuned !

Synopsis : Alice, désormais âgée de 19 ans, retourne dans le monde fantastique qu’elle a découvert quand elle était enfant. Elle y retrouve ses amis le Lapin Blanc, Bonnet Blanc et Blanc Bonnet, le Loir, la Chenille, le Chat du Cheshire et, bien entendu, le Chapelier Fou. Alice s’embarque alors dans une aventure extraordinaire où elle accomplira son destin : mettre fin au règne de terreur de la Reine Rouge.

Sortie le 24 mars 2010

Avis Vidéo –  Skin de Guy Nattiv avec Jamie Bell, Vera Farminga, Bill Camp
Critique Film – A Couteaux Tirés avec Daniel Craig, Chris Evans, Ana de Armas, Jamie Lee Curtis,
Critique Film – La Reine des Neiges 2 avec les voix avec Emmylou Homs, Charlotte Hervieux, Dany Boon
Terminé – Concours Série – Gagnez 1 coffret DVD de la saison 2 de Killing Eve
Critique Film – J’accuse avec Jean Dujardin, Louis Garrel, Emmanuelle Seigner
Critique Film – Le Mans 66 (Ford v Ferrari) de James Mangold avec Matt Damon, Christian Bale

No Comments

Leave a Comment.