Critique : Jig de Sue Bourne – Documentaire sur la danse irlandaise

Synopsis : Les 40èmes championnats du monde de danse irlandaise ont eu lieu en mars 2010 à Glasgow où 6 000 danseurs, leurs familles et professeurs ont afflué des quatre coins du monde pour une semaine riche en émotions ! JIG suit une année durant une dizaine de jeunes participants depuis leur préparation jusqu’à la compétition finale. Le film accompagne ces danseurs venus d’Irlande, des Pays-Bas, de Grande-Bretagne, des Etats-Unis et de Russie et raconte leurs efforts et leurs espoirs. Sortie en salles le 30 Novembre 2011

Milieu (encore) peu connu du grand public malgré les succès des spectacles « Riverdance », « Lords of the dance » et bientôt « Irish Celtic », la danse irlandaise est le sujet principal de ce documentaire tourné sur un an. La réalisatrice suit, à travers le monde, une petite dizaine de sportifs, enfants, ados et jeunes adultes passionnés par cette danse si particulière, plutôt complexe et impressionnante. Tous ayant un très haut niveau vont s’entraîner pour préparer le championnat du monde 2010 de danse irlandaise ayant lieu à Glasgow où 6000 participants de 22 pays différents vont donner le meilleur de même après tant de travail afin de figurer sur le podium des meilleurs mondiaux de cette discipline (sportive).

Entourés de leur famille et professeurs, nous suivons ces jeunes prodiges qui nous expliquent simplement leur passion pour cette danse qui demande à la fois de l’agilité, grâce, souplesse, endurance, technicité, concentration et énormément de travail. A l’image de leur famille qui ont souvent fait des sacrifices afin qu’ils s’entraînent avec les meilleurs professeurs tel que John Carey (Plusieurs fois champion du monde et issu de la troupe Riverdance), ils démontrent une persévérance, détermination et grande humilité.
La réalisatrice a parcouru plusieurs pays avec bien sûr L’Irlande, L’Ecosse, l’Angleterre mais aussi les Pays-Bas, Les Etats-Unis ou bien encore plus étonnant, la Russie. Certains participants sont d’origine asiatique ou bien encore Sri Lankaise et nous confirment que cette danse est finalement universelle et sans frontières.
Si la danse est vraiment spectaculaire, j’ai un peu moins accroché aux costumes traditionnelles et au duo maquillage/perruques bouclées pour les filles. De même niveau musique je m’attendais à une touche beaucoup plus celtique,…
Il y a aussi beaucoup d’émotions dans ce documentaire, notamment lorsque arrive la compétition. Tous, quel que soit leur âge ont le même rêve celui de convoiter les titre mondial dans leur catégorie respective et on a tous envie qu’ils gagnent quand on voit les sacrifices et le travail constant qu’il y a derrière pour arriver à ce niveau.
J’ai notamment été touché par ce petit garçon discret de 10 ans talentueux, qui fait plus jeune, habitant en HLM et ayant 6 frères qui n’aiment que le football contrairement à lui qui ne vit que pour la danse…
En chaussures ou en chaussons, tous nous font partager leur passion, leur bonheur (de virevolter lorsqu’ils dansent), leur déception bénéficiant d’un support sans fin de leur parents et spécialement leur maman dont la complicité est sans faille.

En bref, que vous aimiez ou non la danse irlandaise, Jig est un très bon documentaire sur des enfants et jeunes adultes passionnés, qui mérite d’être vu. A noter que la réalisatrice a énormément persévéré pour être autorisée à tourner lors de ces championnats, les organisateurs n’ayant jamais accepté jusqu’à présent des caméras lors de la compétition.

La page Facebook Jig
Pour les parisiens chanceux, une avant-première sera organisée le 29 Novembre prochain au MK2 Beaubourg avec avant la diffusion du documentaire, une démo live de la Sarah Clark Academy of irish Dancing.

Critique Film – Tolkien avec Nicholas Hoult, Lily Collins, Colm Meaney
Critique Film – Parasite de Bong Joon-Ho
Critique Film – Ma de Tate Taylor avec Octavia Spencer
Rattrapage Vidéo – Spiderman: New Generation
Critique Film – Séduis moi si tu peux (Long Shot) de Jonathan Levine avec Charlize Theron, Seth Rogen
Livre Cinéma – 100 Grands Films Pour Les Petits de Lydia et Nicolas Boukhrief

No Comments

Leave a Comment.