Critique : Rock Forever – Rock of Ages avec Tom Cruise, Alex Baldwin, Malin Akerman, Bryan Cranston

Rock foreverSynopsis : Sherrie, jeune provinciale, rencontre Drew, garçon de la ville, sur le Sunset Strip, alors qu’ils tentent de percer à Hollywood. « Rock Forever » raconte leur histoire d’amour à travers les tubes de Def Leppard, Foreigner, Journey, Poison, REO Speedwagon, et Twisted Sister… Sortie en salles le 11 juillet 2012. Vu en VOSTFR.

Retour vers le futur, à vos cheveux longs pour les garçons et au brushing et franges pour les filles, nous voici dans les années 80, en 1987 précisément en plein Los Angeles, préparez-vous à swinguer, taper du pied et hocher la tête voire complètement vous lâcher avec un gros headbang si votre tignasse le permet…En effet, Rock Forever s’adresse à tous les rockeurs nostalgiques (ou pas) de cette période où le hard rock FM inondait les ondes, car autant vous le dire tout de suite si vous êtes adepte de cette musique, la B.O de Rock Forever devrait au moins vous plaire et vous divertir surtout face aux moments de comédie musicale plutôt sympathiques. On retrouve notamment les tubes de Bon Jovi, Joan Jett, Scoprions, Def Leppard interprétés par les acteurs eux-mêmes qui ont pris des cours de guitare (au moins pour simuler) et de chant…

Côté scénario, celui-ci est plutôt très simple avec comme toile de fond deux jeunes « provinciaux » qui rêvent d’être star du rock, admirant leurs idoles telles que Stacee Jaxx mais qui, en attendant travaillent dans un des pubs les plus connus pour ses concerts live qui a besoin de se re-dorer le blason étant en perdition financière…Tenus par un Alec Baldwin mal rasé accro à la bière mais pour le moins sensible et son associé plutôt déjanté interprété par Russel Brand, plus connu pour être l’ex de Katy Perry, la vraie star du film reste Tom Cruise en Stacee Jax qui se lâche à 200% dans son personnage de star sur le retour insupportable mais parfois tellement drôle dans ses attitudes et réactions caricaturales.
En bref, Rock Forever est du pur divertissement, un peu longuet et rengaine sur la fin, avec son amourette en carton, tellement kitsch parfois mais drôle face à ces caricatures du rock 80’s…Je ne suis pourtant pas fan de comédies musicales, pas vraiment attirée par le phénomène de la série Glee, j’ai tout de même passé un très bon moment devant Rock of Ages. Allez je vous laisse, j’vais m’écouter « Permanent vacation » d’Aerosmith…^^

Critique Film – Ne Coupez Pas ! de Shin’ichirô Ueda
Rattrapage Vidéo – Casse-Noisette et les quatre royaumes
Critique Film – Simetierre avec Jason Clarke, Amy Seimetz, John Lithgow
Rattrapage Vidéo – Amanda de Mikhaël Hers avec Vincent Lacoste, Isaure Multrier, Stacy Martin
Prochainement – Donnybrook de Tim Sutton avec Jamie Bell, Frank Grillo, Margaret Quallet
Rattrapage Vidéo – Galveston de Mélanie Laurent avec Ben Foster and Elle Fanning

No Comments

Leave a Comment.