Critique : Planes de Klay Hall

PlanesSynopsis : Chaque jour, alors qu’il pulvérise des traitements agricoles sur les récoltes, le petit avion de ferme Dusty se prend à rêver qu’il pourrait voler en compétition au milieu des avions les plus rapides au monde. Seulement voilà, il n’a pas vraiment le gabarit d’un champion, et en plus, il est sujet au vertige ! Comme il n’est pas du genre à renoncer, Dusty fait appel à Skipper, un as de l’aéronavale, pour l’aider à se qualifier lors des éliminatoires du Grand Rallye du Tour du Ciel et ainsi défier sur son terrain Ripslinger, le redoutable tenant du titre. Et c’est au-dessus du monde de CARS, avec l’aide d’une hilarante flottille de casse-cou volants venus des quatre coins de la planète, que Dusty va déployer ses ailes pour relever, sous les yeux des spectateurs du monde entier, le plus grand défi de sa vie…En salles le 9 Octobre 2013

Dans l’attente de la reine des glaces pour Noël, le film d’animation de la rentrée que nous offre Disney/Pixar s’appelle Planes et s’avère cruellement en manque d’originalité puisque ce n’est ni plus ni moins qu’un Cars mais avec des avions, et en moins bien et moins drôle. Mais…En premier lieu à destination des enfants (de + de 6 ans de préférence), il arrive néanmoins à atteindre son objectif, c’est à dire divertir à la fois nos têtes blondes, filles ou garçons ainsi que nos cerveaux de vieux ou presque ;-).

En effet ma tête blonde a plutôt apprécié le film du haut de ses « à peine 4 ans », même si elle est beaucoup plus séduite par les princesses que les avions. Elle n’a forcément pas compris toutes les subtilités de l’histoire mais a trouvé le film très beau et bien dessiné, sans parler que la phrase qu’elle a retenue et qui l’a faite rire a été « Merci mon pote ! », et, elle n’a pas été la seule dans la salle. Également les accidents avec éclaboussures de boue ont été appréciés.
Le papa a aussi finalement passé un bon moment même si en effet il a trouvé que ce n’était pas du niveau du premier Cars, Pixar ne s’étant pas trop foulé niveau originalité. La morale étant toujours là entre amitié, solidarité, persévérance, réalisation de ses rêves notamment, avec malgré tout un tournant un peu trop américain via le héros.
En bref, un film d’animation qui ne restera pas dans les annales mais qui réussit à divertir son public cible et c’est déjà bien suffisant.

Sortie VOD – Les enquêtes du Département V : Dossier 64
Critique Film – Apprentis Parents de Sean Anders avec Mark Wahlberg, Rose Byrne, Octavia Spencer
Critique Film – Le Chant du Loup de Antonin Baudry avec François Civil, Reda Kateb, Matthieu Kassovitz, Omar Sy
Critique Film – Alita : Battle Angel de Robert Rodriguez avec Rosa Salazar, Christoph Waltz
Sortie Vidéo – Burning de Lee Chang Dong avec Yoo Ah-In, Steven Yeun, Jeon Jong-seo
Critique : Arctic de Joe Penna avec Mads Mikkelsen

No Comments

Leave a Comment.