Critique : Rush de Ron Howard avec Chris Hemsworth, Daniel Brühl

RushSynopsis : Situé durant l’âge d’or de la Formule 1, RUSH retrace le passionnant et haletant combat entre deux des plus grands rivaux que l’histoire du sport ait jamais connus, celui de James Hunt et Niki Lauda concourant pour les illustres écuries McLaren et Ferrari. Issu de la classe des privilégiés, charismatique et beau garçon, tout oppose le play-boy anglais James Hunt à Niki Lauda, son adversaire autrichien, réservé et méthodique. RUSH suit la vie instable de ces deux pilotes, sur les circuits et en dehors, et retrace leur rivalité depuis leurs tout débuts. En salles le 25 Septembre 2013 VU en VOSTFR.

Ron Howard revient (enfin) et en F1 ! Et quel film !! Je suis allée voir Rush sans en attendre grand chose et quelle ne fut pas ma surprise, c’est aussi simple il figurera dans mon top 10 de l’année. Et pourtant la F1 je suis de loin, cela m’intéresse sans plus même si j’entends le bruits des moteurs pendant une période toutes les 2 semaines…depuis mon salon. C’est donc quasiment sans rien savoir que j’ai découvert le nouveau film de Ron Howard, réalisateur que j’apprécie mais que l’on avait un peu oublié vu ce qu’il avait livré dernièrement tel que le médiocre Anges et Démons…
Avec Rush on fait donc un retour dans le passé années 70, surtout 76, ambiance baba cool avec le beau gosse James Hunt devenu pilote professionnel sur les circuits de F1 où il va retrouver un ancien adversaire l’autrichien Nikki Lauda, plus réservé, calculateur et qui obtient sa place pro, grâce à son compte en banque, ce qui heureusement pour lui, n’enlève rien à ses talents de pilote.

On plonge donc dans l’univers de la F1 mais Rush est avant tout une rivalité entre 2 hommes à la philosophie bien différente qui se haïssent autant qu’ils se respectent au fil des années. On suit donc leur évolution aussi bien au niveau de leur carrière sportive qu’en dehors des circuits. Ce qui est plutôt une grande qualité car le film n’est pas qu’un montage de courses de F1. Si certaines courses/passages sont indispensables et retranscrivent véritablement l’ambiance des stands et le stress du pilote à chaque départ (Accrochez-vous à votre siège et attachez votre ceinture !) on prend part à la vie perso, amoureuse et au mode de vies des 2 pilotes.
Les acteurs sont top, Chris Hemsworth donne de l’épaisseur à son personnage, à première vue superficiel et ne nous donne pas uniquement son physique sur un plateau (quoique Mesdames, certaines passages ne sont pas à louper ;-) et Daniel Brühl reste un chouilla devant, jouant parfaitement cet homme (trop) droit, réfléchi faisant finalement passer l’émotion à merveille avec son apparence plutôt froide et tout en retenu…Attention vous pourriez avoir besoin de votre mouchoir.
En bref, Rush bénéficie d’une réalisation sensass, welcome back Ron, de grands acteurs, et réussit à nous passionner du début jusqu’à la fin, que l’on soit fan ou pas de F1, car plus qu’un grand prix c’est une vrai histoire d’hommes poignante, de philosophie de vie qui donne même à réfléchir…On en redemande ! La seule déception est de voir le générique de fin ! N’hésitez pas, foncez le voir !

Rendez-vous sur Facebook pour jouer et tenter de gagner un stage de pilotage, une GOPRO, un casque JET et plus de cent cinquante goodies collector en cliquant ici : http://bit.ly/RUSHRACE

Concours –  Gagnez des DVD du film Mon meilleur ami
Critique Film – Ad Astra de James Gray avec Brad Pitt, Tommy Lee Jones
Concours – Gagnez des DVD du film Les Etendues Imaginaires
Sortie Vidéo – El Reino de Rodrigo Sorogoyen avec Antonio de la Torre
Sortie Vidéo : After, Chapitre 1 – L’adaptation de la célèbre saga littéraire
Sortie Video – Traîné sur le bitume de S. Craig Zahler avec Mel Gibson, Vince Vaughn

1 Comment

  1. Commentaires sans équivoque,j’irai le voir c’est sûr,et encore mieux avec mon fils chéri (s’il a la patience d’attendre) pour qui les voitures et la f1 ont été une passion proche du délire

    Reply

Leave a Comment.