Critique : Detective Dee 2 La Légende du Dragon des Mers de Tsui Hark au cinéma le 6 Août 2014

Detective Dee 2 Tsui Hark, célèbre réalisateur Hongkongais de plus de 40 films, deux ans après le premier film revient avec le Detective Dee, personnage de romans (de Robert Van Gulik), ayant vécu en Chine au VIIème siècle sous la Dynastie Tang. Si le premier opus nous avait plu, bien qu’inégal (vu en DVD), mêlant enquête et événements fantastiques, ce Detective Dee 2 met les bouchées doubles pendant près de 2H15 entre enquêtes et pléthores de créatures, d’actions et rebondissements.

Si l’on se surprend à se perdre à plusieurs moments par toute cette générosité et richesse, entre décors magnifiques, effets spéciaux de haut vol et bien sûr des combats chorégraphiés, souvent au ralenti d’une grâce qui s’apparente parfois à de véritables danses, les différentes sous-histoires de Detective Dee 2 s’entremêlent logiquement et au final donne un film grand public avec des énigmes qui frisent parfois celle du dessin animé Scooby-Doo, mais pour notre plus grand plaisir :-). En effet, ce n’est absolument pas un défaut, la 3D sert les scènes d’actions, les effets spéciaux sont de manière générale de bonne facture même si certains maquillages apparaissent un peu vieillots, les acteurs restent convaincants.

Ce deuxième film qui est en fait une préquelle au premier, Detective Dee est ici plus jeune et est en concurrence avec celui qui deviendra son allier au sein du royaume : le commissaire en chef du temple Suprême.
En bref, un très bon film à voir cet été, un blockbuster asiatique qui vous fera voyager, d’un niveau au-dessus que le premier, un vrai divertissement et plaisir pour les yeux. On espère un troisième épisode !

Synopsis : L’impératrice Wu règne sur la dynastie Tang aux côtés de l’empereur Gaozong. Elle envoie sa flotte vers l’empire Baekje afin de soutenir cet allié de longue date, envahi par le belliqueux empire Buyeo. Mais, juste après leur départ, les navires sont attaqués par une mystérieuse et gigantesque créature surgie du fond des mers. Les habitants de Luoyang, la capitale orientale, pensent qu’il s’agit d’un dragon des mers. Afin d’apaiser ce dernier, la courtisane Yin, « la plus belle fleur de Luoyang », est choisie pour être enfermée dans le Temple du Dragon des Mers ; en fait une punition qui lui est infligée pour avoir refusé les avances de riches notables. L’impératrice Wu, qui n’a guère de temps à accorder à ces superstitions, ordonne à Yuchi Zhenjin, le Commissaire en chef du Temple Suprême, d’enquêter sur l’acte de sabotage dont la flotte a été victime. Elle suspecte les sympathisants de l’empire Buyeo d’être à l’origine du complot. Par chance, Dee Renjie arrive à Luoyang le même jour pour prendre ses fonctions de magistrat au Temple suprême. Son poste englobe les fonctions de détective, juge et bourreau. Dans la rue, Dee et Yuchi assistent à la procession menant la courtisane Yin jusqu’au Temple du Dragon des Mers. Tous deux sont époustouflés par sa beauté. Sur le chemin du Temple Suprême, Dee aperçoit un groupe d’étrangers sortir d’une maison de thé, s’envelopper dans des vêtements de moines taoïstes, et se diriger vers un canal menant au temple… Ce n’est que le début des péripéties qui amèneront le Détective Dee à résoudre l’énigme de la Légende du Dragon des Mers… Au cinéma le 6 Août 2014 Vu en VOSTFR et en 3D.

Sortie VOD – J’y Crois Encore avec KJ Apa, Britt Robertson
Sortie VOD – Dark Waters de Todd Haynes avec Mark Ruffalo, Anne Hathaway et Tim Robbins
Sortie VOD – The Informer avec Joel Kinnaman, Rosamund Pike, Clive Owen
Critique Film – Radioactive de Marjane Satrapi avec Rosemund Pike, San Riley
Critique Film – Une Sirène à Paris de Mathias Malzieu avec Nicolas Duvauchelle, Marilyn Lima
Critique Film – Vivarium de  Lorcan Finnegan avec Jesse Eisenberg, Imogen Poots

No Comments

Leave a Comment.