Critique : Et (Beaucoup) Plus si Affinités avec Daniel Radcliffe

Et (Beaucoup) Plus Si AffinitiésDécidément Daniel Radcliffe inonde le grand écran en ce moment avec Horns et le voici maintenant dans une comédie romantique canadienne Et (Beaucoup) Plus Si Affinités (What If, en V.O)…Pas facile pour un acteur qui a incarné Harry Potter pendant des années alors qu’il n’était encore qu’un enfant, en tout cas il y avait un peu réussi dans La Dame en Noir, alors que là dommage qu’il ait gardé ses lentilles bleus qu’il ne supporte pas à l’instar du petit magicien qu’il incarnait…Bref si l’on met ce détail de côté, Daniel Radcliffe fait beaucoup d’efforts dans ce « petit » film Canadien et dont la majeure partie des événements se passe à Toronto, c’est bien cela change…Malheureusement il n’y a pas beaucoup d’idées originales dans cette Nième « RomCom » mais c’est frais assez punchy parfois drôle et inattendu…Les personnages sont parfois un peu (sur)excités ou cela doit être moi qui vieillit ou alors ils sont extra nerveux, cela m’a parfois agacée, car c’était parfois too much et pas vraiment naturel. Hormis cela, l’alchimie entre les deux amis de sexe opposé donc passe bien, il n’y a pas non plus une tension amoureuse de malade mais cela reste sympathique. Peu d’émotions, ne vous attendez pas à verser une larme, quelques longueurs, on tourne parfois un peu en rond mais de manière générale, Et (Beaucoup) Plus Si Affinités reste agréable, mais ne restera pas dans nos mémoires…Jusqu’à présent et niveau Comédie Romantique un « peu plus mûre » et « surprenante » cette année, je vous conseille New-York Melody. Au cinéma le 29 Octobre 2019

Bande – Annonce Et (Beaucoup) Plus si Affinités

Synopsis : En se rendant à une soirée organisée par son meilleur ami, Wallace ne se doute pas qu’une rencontre va bouleverser sa vie. Son attirance pour Chantry a tout du coup de foudre. Une complicité immédiate s’installe avec cette jeune femme pétillante et à l’humour ravageur. Toutefois, il subsiste un petit obstacle aux prémices de cette belle histoire : Chantry est déjà en couple avec un dénommé Ben ! Elle propose donc à Wallace de sceller un tout autre pacte : devenir amis, et rien de plus. Au fil du temps, leur complicité ne fait que grandir et Wallace se retrouve vite confronté à un vrai dilemme : doit-il s’en tenir à sa promesse ? Faire en sorte que Chantry quitte Ben ? Faire semblant de se satisfaire de cette situation bancale ou bien tenter de la conquérir, au risque de la perdre ? Leur relation amicale va être mise à rude épreuve : mais un homme et une femme peuvent-ils réellement être amis ?

Avis Vidéo – Otez-moi d’un doute
Avis Vidéo – Seven Sisters de Tommy Wirkola avec Noomi Rapace, Glenn Close, Willem Dafoe
Mon Top Ciné ou les films que j’ai préférés en 2017
Critique du film : Downsizing d’Alexander Payne avec Matt Damon, Christoph Waltz, Hong Chau
Terminé – Gagnez des DVD de la comédie romantique Amour à New-York !
Critique du film Burn Out de Yann Gozlan avec François Civil, Olivier Rabourdin, Manon Azem

No Comments

Leave a Comment.

La planètes des singes : Suprématie