Critique du film d’animation Disney Pixar : Coco réalisé par Lee Unkrich

Voici Coco le dernier Disney Pixar de l’année 2017, celui qui nous fait penser que Noël approche bientôt. Inspiré de la culture et des traditions mexicaines le nouveau film d’animation des studios Pixar, réalisé par Lee Unkrich (TOY STORY 3) et co-réalisé par Adrian Monlina (MONSTRES ACADEMY) Coco nous entraine dans deux mondes différents, celui des vivants et le monde des ancêtres, pour ne pas dire les morts. Se passant autour de cette célèbre fête El Dia de Muertos qui est une façon de se souvenir des proches disparus via des autels dédiés où sont disposés les photos des défunts parmi des bougies, des offrandes et quelques crânes décorés. C’est aussi une fête très familiale où l’on se réunit autour de grands repas.

On suit le jeune Miguel issu d’une famille de cordonniers où suite à une sombre histoire de famille au temps de ses arrières arrières arrières grands-parents la musique est bannie…Pourtant lui n’a qu’un rêve celui de chanter avec sa guitare tel le plus célèbre des chanteurs, mort depuis quelques années maintenant : Ernesto de la Cruz. Alors qu’il se rend sur la tombe de celui-ci il se voit propulser dans le monde des morts où un drôle de personnage squelettique un peu filou l’accueille Hector…Accompagné de son chien sans poils bête et gentil « Dante » Miguel va rencontrer ses aïeuls, connaître la véritable histoire de sa famille et qui sait peut-être rencontrer son idole de toujours.

Respectant la culture mexicaine, Disney Pixar nous propose un film d’animation à la thématique et l’environnement culturel par forcément évident. Pourtant les sujets et les propos qui en découlent sont universels entre le devoir de mémoire et le souvenir de ses proches, la transmission,l’importance de la famille bien sûr mais aussi le fait de persévérer pour poursuivre son rêve.

<Coco

Coco est une très belle réussite niveau animation, rien à redire, le film est en plus très coloré, a deux niveaux de lectures même si je le conseillerais à des enfants à partir de 7 ans environ. Les personnages ne sont pas tous forcément attachants mais l’histoire et notamment la fin est très touchante, se clôturant sur la chanson phare du film « Recuardame ».

Coco nous rappelle de bien jolies manières que la mort fait partie de la vie et que si l’on oublie nos proches déjà partis qu’ils risquent de mourir une deuxièmes fois. Très fidèle à la culture mexicaine et vu les très bons résultats du film Mexique cela peut se confirmer, Coco est au final une très bonne surprise pour ma part, et nous fait vivre un vrai tourbillon d’émotions.

Coco sortira au cinéma le 29 Novembre 2017. En exclusivité au Grand Rex dès le 15 novembre précédé du spectacle la Féérie des eaux. Vu au Grand Rex en VF avec présentation du casting et concert live de Mariachis.

Critique du film Wonder de Stephen Chbosky avec Jacob Tremblay, Owen Nilson, Julia Roberts
Exposition à la Cité des Sciences : Effets Spéciaux, Crevez l’Ecran !
Critique du film Le Crime de l’Orient Express de et avec Kenneth Brannagh, Johnny Depp, Michelle Pfeiffer
Avis DVD – Entre Deux Rives de Kim Ki-duk avec Ryoo Seung-bum, Lee Won-geun, Young-Min Kim
Terminé – Gagnez des DVD et Blu-ray du film Chasseur de Monstres
Livre – Planète Geek, 500 destinations incontournables pour les Geeks

No Comments

Leave a Comment.

La planètes des singes : Suprématie