Avis Video – 120 Battements par minute de Robin Campillo avec Nahuel Perez Biscayart, Arnaud Valois, Adèle Haenel

120 battements par minute Grand Prix au Festival de Cannes 2017, au Festival de Cabourg, maintes fois nommés dans d’autres festivals, 120 Battements par minute écrit et réalisé par Robin Campillo retrace les débuts de l’association Act’Up à Paris qui lutte contre le VIH au début des années 90 où le SIDA est à son point culminant et où énormément de jeunes meurent dans l’indifférence, la majorité faisant partie de la communauté LGBT, cela sensibilise malheureusement peu de monde.

Tel un nouvel adhérent, nous sommes immergés dès le début du film dans les AG nocturnes où l’on nous présente le déroulement, rapidement plongés dans un ordre du jour où les sujets s’enchaînent arbitrés par deux ou trois animateurs et le responsable de l’association qui analysent ce qui a fonctionné ou pas. Deux personnes vont rapidement se détacher, Sean incarné par Nahuel Perez Biscayart « séropo » et un nouveau Nathan interprété par Arnaud Valois qui va tomber amoureux de celui-ci. On va vivre les événements à travers leur relation.

Avec des passages frôlant le documentaire, ce n’est pas surprenant car le réalisateur a également co-écrit le scénario du film s’inspirant de ses souvenirs en tant que militant pas forcément dans un ordre chronologique : entre actions « coups de poing », désinvoltes envers l’association de lutte contre le SIDA, les laboratoires pharmaceutiques qui ne communiquent rien ou les politiques trop lents à proposer des solutions si ce n’est que des soins palliatifs…L’on se rend compte tristement que les malades ont été oubliés trop longtemps.

Sur une BO immersive à la fois joyeuse, énergique, qui sert également de défouloir, le titre fait référence à la House Music définie par 124 battements par minute mais aussi simplement lorsque notre coeur ressent des émotions. En effet, ce biopic d’utilité public ne vous laissera pas indifférent. C’est un concentré d’émotions entre colère, amour, peur, larmes et rires, c’est je crois un bel hommage à toutes ses personnes qui se sont battues et qui se battent encore pour la vie afin d’anéantir cette épidémie qui a déjà tué 35 millions de personnes à travers le monde.

120 Battements par minute est disponible en vidéo depuis le 6 janvier 2018.

Avis Vidéo – Otez-moi d’un doute
Avis Vidéo – Seven Sisters de Tommy Wirkola avec Noomi Rapace, Glenn Close, Willem Dafoe
VOD – All You Need is Me, la nouvelle série Rock’N Roll disponible sur Studio +
Critique du film Burn Out de Yann Gozlan avec François Civil, Olivier Rabourdin, Manon Azem
Avis Vidéo – I Am Not Your Negro de Raoul Peck
Sortie Vidéo – Avis sur le film Que Dios Nos Perdones de Rodrigo Sorogoyen

No Comments

Leave a Comment.

La planètes des singes : Suprématie