Critique DVD : Renaissance d’un champion

Synopsis : Quand un journaliste sportif, Erik Kernan, dont la carrière peine à décoller, sauve un sans-abri d’une bagarre avec un groupe de petits voyous, il réalise qu’il ne s’agit pas d’un homme ordinaire mais d’un ancien champion de boxe : Bob Satterfield. Ce qui devait être la résurrection d’un grand homme devient aussi l’opportunité pour Erik de réexaminer sa propre vie, sa relation avec son fils et avec sa femme dont il est séparé depuis peu. Sortie en DVD et Blu-Ray le 8 février 2011 distribué par Metropolitan

En partenariat avec Cinétrafic, E-toile a testé pour vous un direct-to-dvd en France car malheureusement jamais sorti en salles et datant déjà de 2006. Attention Direct-to DVD n’est pas toujours synonyme de « navet »…Vous allez dire encore un film américain sur la boxe mais celui-ci emprunte un angle particulier puisqu’il nous amène aux côtés d’un jeune journaliste sportif dont la carrière et vie personnelle bat de l’aile, lui-même fils d’un grand chroniqueur sportif à la radio qu’il a très peu connu, et qui cherche donc à tout prix un sujet qui pourrait justement lui amené à relever la tête et lui redonner sa chance dans le milieu…Justement interprété par Josh Harnett, le jeune journaliste va par hasard faire la connaissance d’une ancienne légende de boxe anglaise devenu SDF. Samuel L. Jackson interprète également à merveille ce vieil homme en perdition, à la fois insouciant, un peu fou et attachant tel un gamin heureux de vivre malgré sa misère quotidienne, avec comme pour seule joie les souvenirs de ses anciennes expériences sportives, combats de boxe contre les plus grands des boxeurs comme Jack LaMotta (oui, Raging Bull).
Au-delà de la thématique sportive, le film nous donne à réfléchir sur le métier de journaliste quant à la pression subie pour sortir un bon papier en un rien de temps, sur la véracité de leurs sources, sur leur réputation, bref des sujets bien actuels à l’heure du blogging où Internet prend de plus en plus le dessus sur le offline.  Le film aborde également la complexe relation père-fils, avec l’image du père qui souhaite être un héros pour sa progéniture.
Certes le film souffre de quelques longueurs ou explications peu nécessaires au dénouement de l’histoire qui d’ailleurs réserve une assez bonne surprise. Paradoxalement, la fin de Renaissance d’un champion présente quelques raccourcis. Ceci dit, ce film aurait tout de même mérité de sortir dans les salles obscures, donc n’hésitez pas à vous rattraper en visualisant le DVD.

Critique Film – Alita : Battle Angel de Robert Rodriguez avec Rosa Salazar, Christoph Waltz
Sortie Vidéo – Burning de Lee Chang Dong avec Yoo Ah-In, Steven Yeun, Jeon Jong-seo
Critique : Arctic de Joe Penna avec Mads Mikkelsen
Critique : L’Amour Debout de Michaël Dacheux avec Paul Delbreil, Adèle Csech, Samuel Fasse
Critique : My Beautiful Boy de Felix Van Groeningen avec Steve Carell, Timothée Chalamet
Critique Film : Creed 2 de  Steven Caple Jr. avec Michael B. Jordan, Sylvester Stallone, Tessa Thompson

No Comments

Leave a Comment.