Critique : Khumba de Anthony Silverston avec les voix de Jake T. Austin, Liam Neeson, Steve Buscemi

Synopsis : Un zèbre demi-zébré est considéré par son troupeau comme la cause de la sécheresse persistante. Il décide de quitter leur lieu de retraite et part à la recherche de ses rayures perdues. Il est aidé dans sa quête par une vieille gnou et une autruche fashionable. C’est également pour trouver un moyen de sauver son troupeau de la sécheresse qu’il traversera maints dangers. En salles le 23 avril 2014. A partir de 3 ans. Vu en VF.

Après les faucons de Drôles d’oiseaux, alors qu’il était le scénariste et producteur Anthony Silverston s’attaque ici aux zèbres et aux animaux à quatre pattes qui peuplent les zones désertiques de l’Afrique du Sud en tant que réalisateur.
Avec un graphisme et des dessins qui n’ont rien à reprocher à ce qui se fait par les grands studios aujourd’hui, le film nous propose de suivre un jeune zèbre Khumba qui a la particularité d’être né le corps à moitié rayé. Rejeté par les siens qui voit en lui la raison du manque d’eau celui-ci s’en va et va se lier d’amitié avec un gnou et une autruche notamment.
Si l’histoire reste classique et met en avant des personnages attachants, le film reste très divertissant et agréable pour les petits comme les grands.

Le message de tolérance et respect est bien mis en avant avec l’acceptation de l’autre quel que soit sa religion, sa classe etc. et la notion de partage.
Il y a des moments plutôt drôles et sympas, également des passages un peu plus triste et ce qu’il faut de méchant pour juste effrayer les plus petits.
En bref, un cocktail d’animation réussi avec des décors réalistes, des animaux qui ont des défauts le tout rythmé par une musique reflétant l’Afrique du Sud sans oublier un doublage français soigné. Approuvé par ma fille !

Critique Film – Une vie  secrète de Jon Garaño, Aitor Arregi, José Mari Goenaga Avec Antonio de la Torre, Belén Cuesta
Critique Film – La Baleine et l’Escargote
Critique Film – Relic de Natalie Erika James, a vec Emily Mortimer, Robyn Nevin, Bella Heathcote
Terminé – Gagnez des places pour voir Chien Pourri, la vie à Paris !
Critique – Chien Pourri, la vie à Paris !
Critique Film – Light of my Life de et avec Casey Affleck, Anna Pniowsky

No Comments

Leave a Comment.