Critique du film : Docteur Frankenstein de Paul McGuigan avec Daniel Radcliffe, James McAvoy

Docteur FrankensteinNième adaptation du roman de Mary Shelley Docteur Frankenstein se focalise sur la relation du fameux savant fou (James McAvoy) et de son assistant Igor (Daniel Radcliffe), qui ne figure d’ailleurs pas dans l’histoire d’origine. Et pourtant c’est une bien belle idée car c’est un peu la (seule) force du film. En effet la première partie du film débute dans un cirque où il est bossu et fait office de freak, maltraité par ses compères aussi bien dans les coulisses que sur le devant de la scène. L’ambiance et les décors (Ecosse, Angleterre…) sont soigneusement choisis et l’interprétation de Daniel Radcliffe est assez bluffante. Il sera sauvé et recueilli par Frankenstein qui découvre en lui beaucoup d’intelligence et surtout un partenaire parfait pour atteindre son objectif : redonner vie aux morts. Si le film est dans l’ambiance assez moderne, il a gardé tout le côté gothique de l’histoire originale. Côté réalisation on retrouve la patte de Paul Mcguigan avec ses ralentis et transpositions de schémas et dessins sur certaines scènes, celui-ci a en effet tourné plusieurs épisodes de l’excellente série britannique Sherlock dont les épisodes présentent les mêmes traitements. Les effets spéciaux sont à la hauteur mais malheureusement plus le film avance et plus notre intérêt et notre attention s’effritent, seuls les face-à-faces des deux protagonistes sont intéressants. L’histoire d’amour sous-jacente de Igor n’est pas passionnante et décidément à part l’épisode du bossu dans le cirque, Daniel Radcliffe présente son même jeu pourtant adulte (et loin d’Harry Potter) avec son sourire crispé et regard de cocker, à l’image du veuf qu’il jouait dans la dame en noir.

Le film a la force de mettre en avant ces personnages, l’originalité de mettre en avant le narrateur qui n’est autre que Igor le partenaire fictif et au moins le monstre de Frankenstein n’est pas, pour cette adaptation le personnage que l’on retiendra. En bref, Docteur Frankenstein est une adaptation qui n’apporte pas grand chose si ce n’est un bon moment et un film fantastique que l’on oubliera assez rapidement.

Docteur Frankenstein est au cinéma depuis le 25 novembre 2015. Vu en VOSTFR

Critique Film – 1917 de Sam Mendes avec George MacKay, Dean-Charles Chapman
Sortie Blu- Ray – Roubaix une lumière d’ Arnaud Desplechin avec Roschdy Zem, Léa Seydoux, Sara Forestier, Antoine Reinartz
Critique Film – L’Adieu (The Farewell) de Lulu Wang avec Awkwafina, Tzi Ma, X Mayo
Cinéma : Top Films 2019
Noël chez Warner, quelques idées cadeaux #showroomwb
Critique Film – A Couteaux Tirés avec Daniel Craig, Chris Evans, Ana de Armas, Jamie Lee Curtis,

No Comments

Leave a Comment.