Avis DVD : Green Room de Jeremy Saulnier avec Anton Yelchin, Imogen Poots, Patrick Stewart

Green roomPrésenté à la Quinzaine des Réalisateurs du Festival de Cannes 2015, Green room est le deuxième film du réalisateur Jeremy Saulnier après Blue Ruin qui avait été également présenté sur la Croisette mais en 2013…Pour ma part je l’avais raté au festival de Beaune 2016 où il avait projeté hors compétition.

Green room est une sorte de huis-clos et à la fois de survival au pays des punks. Un jeune groupe un peu loser font un dernier concert au fin fond de l’Oregon…De retour en coulisses, ils se retrouvent pris au piège, témoins d’un meurtre perpétré par un groupe de skinheads dirigés par le maître du club. Tous sont bien décidés à ne pas les laisser sortir vivants.

Film de genre, Green room trouve son originalité dans l’environnement où il se déroule et les « méchants », plus particulièrement ici des extrémistes néo-nazis. Le bon point du film reste le réalisme avec ces jeunes musiciens qui n’ont absolument rien de héros face à une bande d’énervés utilisant des armes à feux mais aussi des chiens de combats, tout cela sans scrupules et sous la houlette d’un chef froid et distant interprété par Patrick Stewart (X-Men, Star Trek…) totalement à contre- rôle et plutôt efficace. Le jeune et regretté Anton Yelchin (Star Trek) ainsi que Imogen Poots s’en sortent plutôt bien. Pourtant on éprouve peu d’empathie envers ce groupe de jeunes en danger. Là où le bât blesse aussi c’est que le film n’atteint pas son objectif niveau tension. J’attendais une atmosphère un peu plus anxiogène, le film a quelques problèmes de rythme avec des scènes de dialogues parfois inutiles, qui renforce cet aspect.

En bref, Green room ne m’a pas totalement convaincue. Au final sans grande surprise, Green room me laisse un sentiment mitigé entre moments punchy plutôt violents et un manque de rythme, il m’a finalement un peu ennuyée…

Disponible en vidéo DVD et Blu-Ray depuis le 7 septembre 2016.

Critique Film : Creed 2 de  Steven Caple Jr. avec Michael B. Jordan, Sylvester Stallone, Tessa Thompson
Critique Film – Miraï, Ma Petite Soeur de Mamoru Hosoda
Sortie Vidéo – Papillon de Michael Noer avec Charlie Hunnam, Rami Malek, Eve Hewson
Sortie Vidéo – The Guilty de Gustav Möller avec Jakob Cedergren, Jakob Ulrik Lohmann
Critique Film – Mortal Engines de Christian Rivers avec Hera Hilmar, Hugo Weaving, Robert Sheehan
Critique Film – Pupille de Jeanne Herry avec Elodie Bouchez, Sandrine Kiberlain, Gilles Lelouche

No Comments

Leave a Comment.