Sortie Blu- Ray – Roubaix une lumière d’ Arnaud Desplechin avec Roschdy Zem, Léa Seydoux, Sara Forestier, Antoine Reinartz

Roubaix une lumièreNominé 12 fois au dernier festival de Cannes, Roubaix, une lumière est revenu bredouille mais mérite tout de même notre attention. Réalisé par Arnaud Desplechin habitué aux fictions, il se base ici sur un fait divers réel qui avait été traité à l’origine dans un documentaire « Roubaix, commissariat central, affaires courantes ».

Nous voilà donc à Roubaix, 43% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté et assistons aux différentes interventions de la Police sous le regard de Daoud le chef et d’un jeune diplômé Louis. Ils sont appelés pour l’incendie d’une maison. Ils découvrent alors que la résidente, une vieille femme de 85 ans a été étranglée. Les voisines, deux jeunes femmes apportent leur témoignages.

Avec son atmosphère envoûtante, sa photographie jouant justement sur les lumières, on est happé par Roubaix une lumière qui surtout met en avant Roschdy Zem interprétant ce flic bienveillant, lucide qui ayant toujours vécu dans cette ville connaît presque tout le monde ou du moins sait comment les cabossés de la vie fonctionnent, cherchant toujours une once d’humanité dans chacun d’eux. Roschdy Zem illumine ce film par son charisme. Pour le casting, Léa Seydoux et Sara Forestier délivrent également une belle performance, notamment dans cette longue scène de l’interrogatoire. Le jeune flic est un peu caricatural et bien que lui aussi très seul est clairement en décalage quant aux méthodes du chef de la Police. A noter que la majorité des protagonistes ne sont pas des professionnels, improvisant pour la plupart renforçant ce réalisme qui parfois frôle documentaire.

Plus qu’un film policier, Roubaix une lumière est avant tout un film social, où les personnages font beaucoup références à leur enfance tentant de survivre. Il vaut surtout pour Roschdy Zem que l’on semble re-découvrir.

A noter que le Blu-ray contient un long entretien entre le réalisateur et le rédacteur en chef de Transfuge. A noter que la qualité de l’image est excellente, les lumières justement et les contrastes entre les ombres des rues, des paysages de la ville du Roubaix rendent hommage au titre du film.

Roubaix, une lumière est disponible en vidéo depuis le 2 janvier 2020.

/div>

Critique Film – Une vie  secrète de Jon Garaño, Aitor Arregi, José Mari Goenaga Avec Antonio de la Torre, Belén Cuesta
Critique Film – La Baleine et l’Escargote
Critique Film – Relic de Natalie Erika James, a vec Emily Mortimer, Robyn Nevin, Bella Heathcote
Critique – Chien Pourri, la vie à Paris !
Critique Film – Light of my Life de et avec Casey Affleck, Anna Pniowsky
Critique Film – The Vigil de Keith Thomas avec Dave Davis

No Comments

Leave a Comment.