Critique : Le dernier maître de l’air de M. Night Shyamalan

Synopsis : Air, Eau, Terre, Feu : l’équilibre du monde bascule par une guerre sauvage engagée depuis un siècle déjà par la Nation du Feu contre les trois autres nations. Mettant au défi son courage et son aptitude au combat, Aang découvre qu’il est le nouvel Avatar, seul être capable de maîtriser les quatre éléments. Il s’allie à Katara, un Maître de l’Eau, et à son frère aîné Sokka, afin de stopper la Nation du Feu avant qu’il ne soit trop tard…Sortie le 28 juillet 2010

2 ans après le décevant (pour ne pas dire raté) Phénomènes, M.Night Shyamalan nous revient avec Le Dernier Maître de L’air, film tiré de la série animée Avatar (diffusée dès 2005 sur Nickelodéon) qui avait rencontré un vif succès à l’époque. Celle-ci se compose de 3 (ou 4 ?) saisons et le film retrace donc la première à savoir 20 épisodes. Nous sommes donc à des millénaires de ce l’on a pu déjà voir de Shyamalan. Il faut savoir que devant l’engouement de ses enfants face à  cette série animée, l’idée lui est donc venue de la réaliser.
Donc ceci expliquant peut-être cela, ne passons pas par 4 chemins, je me suis passablement ennuyée devant la quête de ce jeune maître de l’air qui semble être donc l’Avatar, celui qui maîtrise les 4 éléments et qui pourra vaincre ainsi les méchants.
Nous sommes en effet dans un film fantastique, d’arts martiaux peuplé de jeunes gens qui jouent plutôt mal y compris Dev Patel (Slumdog millionnaire). On se demande d’ailleurs ce qu’il fait dans ce film. Je ne connais pas la série animée mais niveau scénario c’est très répétitif, parfois brouillon, où l’on devine que des raccourcis ont été malheureusement faits, ce qui nuit gravement au film et malgré l’action, le rend soporifique. Les effets spéciaux et les combats sont vraiment les seules choses à sauver, le film aurait pu être réalisé par un inconnu…Et c’est ce qui semble le plus gênant…Où est passé le M.Night Shyamalan que j’appréciais du moins jusqu’au pourtant critiquable « The Village » ? Certainement, du côté obscur de la force en signant la réalisation des prochains chapitres de cette saga pour pré-ados, assurant une partie de ses revenus financiers ? C’est fort probable.. Quoique pas sûr que cela rapporte autant que prévu. J’ai vu le film en 3D, et encore une fois une belle arnaque, cela n’apporte rien au film.
En résumé, si vous avez entre 8 et 12 ans et/ou que vous aimez les films d’arts martiaux, vous passerez un bon moment au frais dans un bon cinéma climatisé en regardant virevolter des pros de kendo, kung-fu, karaté, Taï-chi ou tout ça bien mélangé…Et qui savent en plus, faire jaillir le feu, souffler de l’air, envoyer de l’eau ou jeter de la terre…

Vous pouvez toujours aller vous défouler sur ce petit jeu disponible sur le site officiel : le combat des nations ainsi que vous entrainez à maîtriser les éléments sur le site Maitrisez les éléments.com. Munissez-vous de votre webcam et la réalité augmentée fera le reste !

Dans l’attente mieux vaut se pencher sur les projets du réalisateur en tant que producteur et co-scénariste, c’est à dire The Night Chronicles qui comportera 3 films. Le premier intitulé « Devil » réalisés par les frères Drew et John Erick Dowdle (Quarantine, remake du film d’horreur espagnol Rec) sortira le 17 septembre prochain aux Etats-Unis et on espère aussi en France.
Voici la bande-annonce, elle m’a rappelé ce film d’épouvante des années 80 « L’ascenseur » mais en beaucoup plus efficace. Il semble que le diable serait parmi les 5 personnes coincées dans cet ascenseur… Je vous laisse juger par vous-même :


Sortie VOD – Les enquêtes du Département V : Dossier 64
Critique Film – Apprentis Parents de Sean Anders avec Mark Wahlberg, Rose Byrne, Octavia Spencer
Critique Film – Le Chant du Loup de Antonin Baudry avec François Civil, Reda Kateb, Matthieu Kassovitz, Omar Sy
Sortie Vidéo – Frères Ennemis de David Oelhoffen avec Matthias Schoenaerts, Reda Kateb, Sabrina Ouazani
Critique Film – Alita : Battle Angel de Robert Rodriguez avec Rosa Salazar, Christoph Waltz
Sortie Vidéo – Burning de Lee Chang Dong avec Yoo Ah-In, Steven Yeun, Jeon Jong-seo

No Comments

Leave a Comment.