Critique : Conjuring, les dossiers Warren de James Wan avec Vera Farmiga, Patrick Wilson, Ron Livingston

The ConjuringSynopsis : Avant Amityville, il y avait Harrisville… Conjuring : Les dossiers Warren, raconte l’histoire horrible, mais vraie, d’Ed et Lorraine Warren, enquêteurs paranormaux réputés dans le monde entier, venus en aide à une famille terrorisée par une présence inquiétante dans leur ferme isolée… Contraints d’affronter une créature démoniaque d’une force redoutable, les Warren se retrouvent face à l’affaire la plus terrifiante de leur carrière… Interdit aux moins de 12 ans. Vu en VOSTFR. En salles le 21 Août 2013.

Connu pour ses films d’horreur originaux et assez flippants, on pense à Saw et Insidious, le jeune réalisateur James Wan revient cette fois-ci avec Conjuring, qui pète les scores du box-office aux US, histoire classique de maison hantée (mais pas que…) basée sur des faits réels, la petite phrase plutôt la formule marketing qui attire ou au contraire démotive…Alors qu’en est-il ?
Dès les premières minutes on pense à Amytiville, la maison du diable, qui était aussi un des dossiers dont s’est occupé le couple d’enquêteurs paranormaux, l’un démonologue, l’autre médium : Ed et Lorraine Warren. Le film se passe dans les années 70, une gentille famille modeste emménage dans une grande maison isolée près d’un lac, des parents, joués très justement par Lily Taylor et Ron Livingston, et de leurs 5 filles ! Somme toute, des bases assez classiques.
Cependant, la manière de filmer de James Wan apporte son lot de nouveautés, il se joue du téléspectateur et des effets de caméras retournées, de traveling, tout cela nous fait un peu oublier que l’on est devant du déjà vu. Pendant près de 45 minutes (c’est un peu long), on assiste à l’infestation des esprits dans la maison, entre portes qui claquent, souffles, voix, ombres, corps tirés du lit, malgré tout, toujours assez efficaces pour vous filer quelques frissons. Puis on monte crescendo, l’oppression auprès des occupants de la maison empire, notamment auprès de la mère et les filles, cela devient de plus en plus effrayant…Quand enfin arrive le couple Warren, joué également très justement par de supers acteurs que sont Patrick Wilson et Vera Farmiga, décidés à aider ce couple désespéré et flippé (comme le spectateur).

La troisième partie du film part alors sur les traces de l’exorcisme et reste toujours efficace, apportant même de la nouveauté, avec un bémol sur une scène, pour ma part, où j’ai un peu décroché (j’ai plutôt rigolé qu’eut peur), mais hormis cela, il y a des jump scares inattendus (au moins 2) pour les amateurs, et de plus en plus de tensions jusqu’à la fin du film, non stop…Le scénario est donc classique, j’ai trouvé que l’histoire parallèle avec la poupée Anabelle était un peu inutile, même si tout autant flippante et glauque que l’histoire principale.
En résumé, Conjuring les dossiers Warren ne renouvelle pas le genre, mais les acteurs, les effets spéciaux, la mise en scène bien maîtrisée en font un film mémorable, qui vous marquera probablement si vous n’avalez pas quotidiennement des films du même genre. Un bon film bien effrayant, auquel vous repenserez certainement lorsque vous vous réveillerez en pleine nuit…A 3h07 du matin…

Je vous rappelle que des goodies du film sont à gagner sur le blog

Critique Film – Mortal Engines de Christian Rivers avec Hera Hilmar, Hugo Weaving, Robert Sheehan
Critique Film – Pupille de Jeanne Herry avec Elodie Bouchez, Sandrine Kiberlain, Gilles Lelouche
Sortie Vidéo – Hotel Artemis de Drew Pearce avec Jodie Foster, Sterling K. Brown, Dave Bautista
Critique Film – Les Veuves de Steve McQueen avec Viola Davis, Michelle Rodriguez, Elizabeth Debicki
Terminé – Gagnez des DVD du film The Strange Ones
Sortie Vidéo – Roulez Jeunesse de Julien Guetta avec Eric Judor, Laure Calamy

No Comments

Leave a Comment.