Critique : Respire de Mélanie Laurent avec Lou de Laâge, Joséphine Japy

Respire Deuxième film de Mélanie Laurent en tant que réalisatrice après « Les Adoptés » que je n’ai pas vu, Respire est l’adaptation du roman éponyme d’Anne-Sophie Brasme et nous raconte l’histoire d’une amitié entre deux adolescentes de 18 ans qui prépare leur bac dans un lycée en Province. En effet, Charlie (interprétée par Joséphine Japy) va littéralement vivre une amitié passionnelle envers une nouvelle arrivée en cours d’année prénommée Sarah (interprétée par Lou de Laâge). C’est donc la période des premiers émois, des sorties, des révisions d’examens, des copains…Entre sa mère (interprétée par Isabelle Carré) qui pardonne sans cesse à son mari ses absences, entre deux engueulades, Charlie plutôt solitaire, renfermée va trouver un nouveau souffle en tombant littéralement sous le charme de Sarah, confiante, lumineuse, expérimentée et ne va plus la quitter, l’emmener en vacances avec elle, etc…Malheureusement petit à petit celle-ci va se jouer d’elle, s’intéresser à d’autres, s’éloigner peu à peu de Charlie, la manipuler jusqu’à la harceler moralement et sournoisement.
La réalisation est superbe et totalement maîtrisée, dans un style parfois vaporeux avec une présence importante de la musique , de sons saturés lors de moments critiques, d’un montage intelligent, il semble que Mélanie Laurent n’a absolument rien laissé au hasard…Sans oublier ses jeunes comédiennes qui réalisent à leur tour une performance assez époustouflante.
Le sujet n’est pas forcément facile et il est ici traité de manière réaliste, dans une atmosphère et un contexte en apparence calme, tout peut exploser au quart de seconde sans parler que la tension monte crescendo et explose là où on ne s’y attend pas forcément. Sans parler que je pense n’importe qui se retrouvera dans cette histoire, ne serait-ce qu’à certains moments que l’on ait été victime, à l’origine ou juste témoin de ces belles amitiés féminines bien sous tout rapport et qui dans le fond étaient dans l’ensemble ou qui ont pu partiellement néfaste voire toxique.
En bref, Respire est un film à montrer aux adolescents (et aux parents ! mais pas que..), d’autant plus que la réalisatrice a eu l’art de l’avoir placé plus ou moins dans un cadre intemporel et justement le sujet l’est également entre perversion, narcissisme et amitié douteuse, le harcèlement à l’école reste un sujet d’actualités. Sans oublier et sans faire de jeux de mots faciles, Respire est un drame qui, à certains moments vous laissera totalement bouche bée. Une bonne surprise pour ma part et une vraie leçon de cinéma (que j’ai parfois regardé en apnée…

A noter que Respire a été présenté en séance spéciale de la Semaine Internationale de la Critique 2014. Il sortira au cinéma le 12 novembre 2014.

Bande – Annonce Respire

Critique Film – Ne Coupez Pas ! de Shin’ichirô Ueda
Rattrapage Vidéo – Casse-Noisette et les quatre royaumes
Critique Film – Simetierre avec Jason Clarke, Amy Seimetz, John Lithgow
Rattrapage Vidéo – Amanda de Mikhaël Hers avec Vincent Lacoste, Isaure Multrier, Stacy Martin
Prochainement – Donnybrook de Tim Sutton avec Jamie Bell, Frank Grillo, Margaret Quallet
Rattrapage Vidéo – Galveston de Mélanie Laurent avec Ben Foster and Elle Fanning

No Comments

Leave a Comment.