Avis DVD : Comancheria (Hell or High Water) de David Mackenzie avec Chris Pine, Ben Foster, Jeff Bridges

ComancheriaComancheria réalisé par David Mackenzie (Les poings dans les murs) est un film porté par le talentueux scénariste Taylor Sheridan (aussi acteur, notamment vu dans la série Sons of Anarchy, adjoint du shérif…) qui a écrit également le scénario du très bon Sicario. Entre le Texas et le Nouveau-Mexique (ancien territoire occupé par les Comanches appelé Comancheria donc) deux frères, l’un à peine sorti de prison, nerveux et instable (Ben Foster), l’autre divorcé un peu résigné qui ne pense qu’au bonheur de son fils (Chris Pine), viennent de perdre leur mère. Ils n’ont que quelques jours pour rassembler une belle somme d’argent et ainsi éviter que la propriété familiale soit saisie. Ils vont alors braquer des agences d’une même banque qui n’est autre que leur créancier…Doucement mais sûrement ils vont être traqués par un autre duo, un ranger et son adjoint (Jeff Bridges et Gil Birmingham).

Sur une B.O très country de Nick Cave et Warren Ellis totalement adaptée à cette atmosphère poussiéreuse où les chevaux sont remplacés par des Pick-ups ou autres 4X4, on suit ces frères au fil de leur périple animé par leurs braquages pas toujours bien préparés et où l’étau se resserre sur eux. A leurs trousses un duo de rangers tout autant intéressant, qui prend son temps l’un ne pensant qu’à raccrocher et à lancer des blagues racistes à son adjoint ami mi-indien mi-mexicain, qui n’a qu’une idée d’envoyer en prison les hors-la-loi. Jeff Bridges livre une interprétation remarquable de ce ranger à l’approche de la retraite, Chris Pine que l’on a plus l’habitude de voir dans des blockbusters (les derniers Star Trek notamment) trouve probablement l’un de ce meilleurs rôles au côté d’un Ben Foster totalement crédible en braqueur à la gâchette facile.

La tension monte au fur et à mesure, un peu d’humour à travers certaines situations et des dialogues bien sentis, nous donnent le temps de respirer dans ce contexte étouffant où il n’y a au final ni bons ni méchants. Porté par une réalisation très soignée, plus qu’un thriller ou simple polar, Comancheria est avant tout un film de braquages mais surtout un néo-western. Les rangers et les frères sont les reflets du rêve américain déchu, de cette Amérique qui a été oubliée, anéantie par le système capitaliste peut-être en majorité celle qui a voté pour le 45ème président des Etats-Unis.

Remarquable sur le fond comme sur la forme Comancheria est un film riche de significations et qui reste tout à la fois très divertissant. Ce n’est pas un hasard si après ses 6 nominations au dernier festival de Cannes, il a écopé de 4 nominations aux Oscars dans les catégories de meileur scénario, meilleur second rôle pour Jeff Bridges, meilleur scénario et meilleur film. Certainement un des meilleurs films de 2016 !

Comancheria est disponible en vidéo depuis le 25 janvier 2017.

Rattrapage Vidéo – Spiderman: New Generation
Critique Film – Séduis moi si tu peux (Long Shot) de Jonathan Levine avec Charlize Theron, Seth Rogen
Rattrapage Vidéo – Le Retour de Mary Poppins de Rob Marshall avec Emily Blunt, Colin Firth
Critique Film – Nous Finirons Ensemble de Guillaume Canet avec François Cluzet, Marion Cotillard, Gilles Lellouche
Critique Film – Ne Coupez Pas ! de Shin’ichirô Ueda
Rattrapage Vidéo – Casse-Noisette et les quatre royaumes

No Comments

Leave a Comment.