Critique : Réalité de Quentin Dupieux avec Alain Chabat, Jonathan Lambert, Elodie Bouchez

Affiche Réalité Voilà enfin le premier film de Quentin Dupieux que je vois…Ayant eu écho de ces précédents, je m’attendais à voir quelque chose de spécial, voire loufoque et déjanté…Réalité c’est un peu ça mais pas que. Nous sommes à Los Angeles, Jason Tantra (Alain Chabat) un caméraman d’une émission de cuisine au présentateur spécial a un scénario en or (enfin c’est ce qu’il pense…) et décide de réaliser son film. Il rend visite au producteur Bob Marshall (Jonathan Lambert) qui après une entrevue assez mémorable entre les deux comédiens, décide de le financer à une seule condition : qu’il trouve le meilleur gémissement de terreur en 48 heures max.
Comme je ne peux pas comparer avec aucun de ces films (m’étant arrêtée à Mr Oizo…), j’ai tout de même vu un film original qui sous ses apparences de film loufoque suit un scénario hyper recherché qui se joue du spectateur…Si bien que, je pense et comme l’a dit justement Jonathan Lambert « le film est inusable ». Vous pourrez le regarder maintes fois pour comprendre le pourquoi du comment, sans vous spoiler, ou ne serait ce que savoir le moment où vous avez décroché de la réalité.
Car en effet, Réalité c’est un imbriquement de rêves, de réels, de moments absurdes et drôles, avec des moments digne d’un ovni, et parfois une musique anxiogène à souhait mais qui (malheureusement) m’a surtout tapée sur le système…
Si je n’ai pas éclaté de rire, j’ai apprécié l’ensemble des comédiens avec Chabat et Lambert en tête, la manière de filmer l’ensemble, du moins je me suis sentie avec un point commun avec le réalisateur dans la manière de regarder les personnages, les décors intérieurs comme extérieurs. Un côté réaliste justement ?

Alors oui Réalité ce n’est pas un film qui plaira à tout le monde, pour ma part je n’ai pas adoré mais je n’ai pas détesté non plus même si je me suis sentie paumée à plusieurs moments, force est de constater que sous ses airs simplistes, le scénario, montage et narration sont très recherchés. On est loin d’Inception dans son traitement mais peut-être pas tant que ça finalement :)…Les écoles de cinéma pourront se donner à coeur de joie de décortiquer cette comédie fantastique, et rien que pour ça Réalité mérite d’être au moins vu une fois. En outre, n’hésitez pas si en plus vous aimez Alain Chabat.

A noter que le film était en sélection officielle du festival de l’Alpe d’Huez 2015 et de Gérardmer.

Le film sortira le 18 février 2015. Vu en VOSTFR. Projection suivie d’une session Questions / Réponses avec Jonathan Lambert et Elodie Bouchez

Bande-Annonce Réalité de Quentin Dupieux

Sortie Vidéo – Madre de Rodrigo Sorogoyen avec Marta Nieto, Jules Porier
Les voitures de légende, cinéma et séries TV
Sortie Vidéo / VOD – Eté 85 de François Ozon avec Félix Lefebvre et Benjamin Voisin
Critique Film – Une vie  secrète de Jon Garaño, Aitor Arregi, José Mari Goenaga Avec Antonio de la Torre, Belén Cuesta
Critique Film – La Baleine et l’Escargote
Critique Film – Relic de Natalie Erika James, a vec Emily Mortimer, Robyn Nevin, Bella Heathcote

2 Comments

Leave a Comment.